Henri Gouges : un Nuits La Perrière unique et envoûtant

fin de la vente : 26/12/2017

Les amateurs de grands pinots noirs bourguignons, ancrés dans leur terroir et capables de traverser les décennies avec panache, connaissent depuis fort longtemps le Domaine Henri Gouges, un de ces noms mythiques qui rayonne depuis près d’un siècle sur la Côte de Nuits. C’est à Nuit-Saint-Georges qu’Henri Gouges, visionnaire et opiniâtre, va progressivement créer le domaine dans les années 1920, achetant les unes après les autres de très belles parcelles, aujourd’hui classées pour l’immense majorité en premiers crus. Pionnier de la mise en bouteille à la propriété, avec René Engel et Marquis d’Angerville, il va rapidement donner son essor au domaine, faisant rapidement rayonner ses vins jusqu’aux Etats-Unis. Au fil des générations, le style « Gouges » s’est affirmé, donnant des vins aux tannins fermes, sérieux, profondément ancrés dans leur terroir, parfois austères dans leur jeunesse mais dotés d’une exceptionnelle capacité de garde.

Et les blancs dans tout cela, nous direz-vous ?... Le Domaine Henri Gouges réserve à ses meilleurs clients une pépite absolument unique sur la Côte de Nuits, et plus globalement sur la Côte d’or : un Nuit Saint-Georges 1er cru La Perrière… Blanc ! L’histoire est étonnante et remonte aux années 1930 : un jour d’inspection dans ses vignes, Henri Gouges découvre dans le Clos des Porrets des ceps de pinot noir qui se mettent à produire des raisins blancs ! Une mutation aussi étonnante que naturelle. Henri Gouges, vigneron passionné et curieux, prend alors la décision de planter une partie de sa vigne des Perrières avec des sélections massales de ce fameux pinot noir devenu blanc, communément appelé aujourd’hui le « pinot Gouges ».

Bien lui en a pris, tant ce vin, issu d’un terroir très calcaire et caillouteux (la parcelle est plantée sur une ancienne carrière de pierres), ravit année après année les rares amateurs qui ont la chance d’en goûter, ou, mieux, d’en posséder quelques bouteilles en cave. Les générations se sont succédées au domaine et ont maintenu cette tradition.

Voici donc pour vous une rare occasion de découvrir ce Premier Cru La Perrière, en particulier sur ce millésime 2013 qui semble avoir particulièrement bien convenu à ce terroir pauvre, calcaire et très drainant, et qui commence aujourd’hui à montrer sa classe et l’étendue de son potentiel. Un blanc droit et vertical, associant dans une sensation de très grande pureté, une haute distinction minérale et un fruité tout à fait hors-normes. Un pur joyau, qui revêt toute sa splendeur après quelques années de garde.

Copyright 2017 La Route des Blancs - Tous droits réservés

  • Rareté absolue de la Côte d'Or, ce Nuits Saint-Georges blanc, issu d'une vieille vigne de pinot noir devenu blanc, ne ressemble à aucun autre grand bourgogne : doté d'une trame minérale qui fait chanter la pierre et d'un remarquable fruité, ce vin dense et vertical mérite une place de choix chez tous les amateurs curieux et éclairés.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.6/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Rareté absolue de la Côte d'Or, ce Nuits Saint-Georges blanc, issu d'une vieille vigne de pinot blanc, ne ressemble à aucun autre bourgogne : après 4 ans, le vin régale par sa densité, sa profondeur minérale et la complexité de son bouquet. Un must quasiment introuvable aujourd'hui, qui nous montre que ce Pinot blanc est aussi un grand vin de garde!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Ce Nuit Perrières 2013 est plus élégant que jamais. Son nez de fruits blancs raffinés rappelle furieusement certains blancs issus des plus beaux finages de Puligny-Montrachet. Aérien et pur dans ses arômes, avec une touche de sensualité, vertical et énergique en bouche, ce vin au profil minéral et altier n'a pas d'équivalent!

    expert
    Note moyenne des guides
    17.6/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %