Clos Canarelli : le fleuron du Sud de la Corse

fin de la vente : 25/05/2017

Depuis 1993, date à laquelle il reprend les vignes familiales, Yves Canarelli va patiemment et résolument faire du Clos Canarelli un des fleurons de la viticulture corse. Situé à Tarrabucetta, à côté de Figari, le vignoble familial occupe une position privilégiée, au cœur d’un terroir d’arènes granitiques, certes très ensoleillées mais que la proximité de la montagne de Cagna et l’omniprésence du vent protègent des chaleurs excessives, permettant ainsi aux raisins de conserver de bons équilibres.

C’est donc ici que cet autodidacte particulièrement doué va se lancer dans l’aventure du vin, avec beaucoup de pragmatisme et d’humilité. Il attendra 4 millésimes avant d’oser mettre son nom sur les étiquettes… Le temps d’approfondir ses connaissances en sillonnant régulièrement les vignobles de France et d’ailleurs, et, surtout, de se forger quelques convictions fortes qui ne le quitteront plus. D’abord, privilégier les cépages locaux, voire les réintroduire lorsque ceux-ci ont malheureusement été oubliés : finis les cinsaults et autres grenaches, place au vermentinu, au bianco gentile ou au genovese en blanc, au sciaccarellu ou carcagholu neru en rouge…

Ce qui compte avant tout pour Yves, c’est l’authenticité de la démarche et des vins : il n’hésite d’ailleurs pas à sortir certaines cuvées de l’appellation Figari lorsque le cahier des charges ne lui permet pas de mettre en avant les cépages auxquels il souhaite redonner vie. S’inspirant de quelques précurseurs du renouveau de la viticulture corse, comme Christian Imbert et Antoine Arena, Yves va rapidement adopter des méthodes culturales biologiques et une approche résolument axée sur la bio-dynamie. Dès 2002, le domaine est certifié Bio, puis 4 ans après, en bio-dynamie.

Dégustateur averti, observateur hors-pair, véritable « chercheur », Yves ne recule devant rien pour sans cesse affiner son propos et ses méthodes, en particulier dans ses techniques précises et empiriques de vinification et d’élevage, toujours au service d’une expression la plus juste possible de la rencontre d’un terroir et d’un cépage : foudres âgées, fûts, cuves inox, œufs en béton, amphores en argile d’Italie… Tout est fait pour retranscrire au mieux les nuances et la subtilité du style « Canarelli ».

Au fil des années, les blancs du Domaine se sont imposés comme les vins de référence du Sud de l’Ile, par leur précision, la qualité de leurs équilibres et la sensation de pureté et d’élégance qui s’en dégage. Et Yves est bien décidé à ne pas se reposer sur ses lauriers : dernier pari en date, faire revivre un vieux clos abandonné sur un plateau calcaire au-dessus de Bonifacio… En attendant ces nouvelles pépites, nous sommes très heureux de vous proposer deux splendides cuvées, à découvrir en avant-première sur le très beau millésime 2016, aux équilibres parfaits.


  • Illustration parfaite que ce cépage autochtone, quasiment oublié dans les années 1980, mérite pleinement de revenir sur le devant de la scène. Ce superbe Bianco Gentile nous ravit par son bouquet généreux, entre végétal noble, agrume et fruits exotiques, à la bouche riche mais particulièrement digeste, portée par une belle énergie minérale. Un coup de...

    expert
    Note moyenne des experts
    17.6/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %