Domaine A. et P. de Villaine : un millésime 2014 magistral

fin de la vente : 25/09/2016

En 1971, Aubert de Villaine prend la succession de son père à la co-direction de la Romanée-Conti. Après son mariage avec Pamela, rencontrée aux Etats-Unis, il crée avec elle, dès 1973, le Domaine Aubert et Pamela de Villaine à Bouzeron, le premier village au nord de la Côte Châlonnaise avant ceux de Rully, Mercurey, Givry et Montagny.

Dès ces années-là commence un travail ambitieux de mise en valeur des terroirs châlonnais, particulièrement  celui de Bouzeron  avec le cépage Aligoté Doré, et l’ambition de lui redonner la splendeur de goût d’avant le phylloxéra quand il était travaillé sur un pied d'égalité avec le chardonnay et le pinot noir.

Les pieds sont sélectionnés, replantés sur les coteaux et le cépage est vinifié avec le même savoir-faire qu’à la Romanée-Conti. L’aligoté redevient ce qu’il était, un vin à part entière, si bien que l’appellation Bouzeron est créée en 1997. A cette époque le domaine est cultivé en bio puis rapidement en bio-dynamie.

En 2001, le neveu d’Aubert de Villaine, Pierre de Benoist reprend les rênes du domaine, prolonge et affine le travail initié avant lui. Les vins produits aujourd’hui, aussi bien à base d'aligoté que de chardonnay, présentent toute la finesse, la force et la délicatesse qui signent les grands vins de Bourgogne.

Sur ce millésime 2014, grâce à une fin d’été bien ensoleillée, la qualité du fruit est tout bonnement exceptionnelle, et l’ensemble de la gamme atteint un très haut niveau d’équilibre et de pureté. Un modèle du genre !


  • Quand le cépage aligoté devient appellation Bouzeron et qu'il est vinifié sous les auspices du propriétaire de la Romanée-Conti, cela donne le Bouzeron de A. et P. de Villaine. Un vin fin, d’une grande qualité de fraîcheur et de fruit, génialement apéritif dans sa première année et subtilement gastronomique avec 3 ou 4 ans en bouteille.    

    expert
    Note moyenne des experts
    16.3/20
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Quand le cépage aligoté devient appellation Bouzeron, qu'il est vinifié avec la même rigueur qu’à la Romanée-Conti, cela donne le Bouzeron de A. et P. de Villaine. Un vin fin, d’une grande qualité de fraîcheur et de fruit, génialement apéritif dans sa première année et subtilement gastronomique avec 3 ou 4 ans en bouteille.    

    expert
    Note moyenne des experts
    15.7/20
    Voir la fiche détaillée
  • Un chardonnay très pur et puissant. 2012 est l’un des millésimes les plus réussis de ces dix dernières années en Côte Chalonnaise, avec une météo exceptionnellement favorable à la veille des vendanges! Les Clous Aimé 2012 sont d’un style à la fois complexe, aérien et ample. 

    expert
    Note moyenne des experts
    15/20
    Voir la fiche détaillée
  • Un chardonnay de grande classe par un des plus grands noms de la Bourgogne. Issu d’un très beau terroir de Rully, bénéficiant d’un ensoleillement optimal qui permet chaque année d’obtenir un raisin d’une très belle maturité de fruit et un vin au bouquet varié et complexe.  Ce 2014 est un modèle d'équilibre et de pureté : vibrant!

    expert
    Note moyenne des experts
    15.8/20
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Ce Premier Cru présente aujourd’hui un équilibre et une complexité qui feraient pâlir d’envie bien des vignerons de la Côte de Beaune. La finesse des notes de fleurs blanches, côtoie avec bonheur la gourmandise des arômes de poire, de pêche blanche, voire d’abricot. Très beau vin de garde et de gastronomie.

    expert
    Note moyenne des experts
    16.3/20
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 3 %