Morey-Coffinet : splendides 2016 à Chassagne-Montrachet !

fin de la vente : 04/03/2018

Le Domaine Morey-Coffinet, issu de la réunion de vignes de deux figures tutélaires de Chassagne-Montrachet, Marc Morey et Fernand Coffinet, possède aujourd’hui un impressionnant patrimoine viticole, regroupant plusieurs des meilleurs terroirs de la célèbre commune du triangle d’Or de la Côte de Beaune : En Cailleret, La Romanée, Blanchot-Dessus, Dents de Chien (ces deux derniers n’ayant malheureusement pas pu être produits en 2016 pour cause de récolte insuffisante) à Chassagne, le mythique Pucelles à Puligny … sans oublier bien sûr le célébrissime Grand Cru Bâtard-Montrachet !

C’est aujourd’hui Thibaut Morey-Coffinet, prenant la relève de son père Michel, qui a la lourde responsabilité de sublimer ces terroirs exceptionnels. Soucieux de préservation et d’expression juste des terroirs, Thibaut a engagé la conversion en Bio et Biodynamie des vignes du Domaine, déjà cultivées par son père en lutte raisonnée depuis le début des années 2000.

Comme Thierry Pillot ou les frères Jean-Baptiste et Benoît Bachelet, pour ne citer qu’eux, Thibault incarne cette nouvelle génération de vignerons bourguignons, précis et rigoureux, curieux, fins dégustateurs eux-mêmes, ouverts aux échanges et aux remises en question, et, au final, convaincus qu’il n’y pas de grand vin sans un vrai respect du sol, de la plante et du raisin.

A la vigne comme au chai, Thibaut affine son approche année après année, à la recherche d’un raisin à parfaite maturité et d’un élevage tout en nuances. Thibaut parvient aujourd’hui à donner à ses vins un niveau d’expression remarquable : méthodes culturales biologiques et désormais bio-dynamiques, précision de la vinification, élevage en fûts  dans des conditions idéales (le domaine utilise de rares caves creusées au 16ème siècle), absence de filtration…

Si le gel du printemps 2016 n’a pas épargné les vignes du Domaine, en particulier dans les parcelles de bas de coteau de l’appellation « Village », les vignes en premier cru ont plutôt bien résisté. L’été, beau et sec, a permis au chardonnay d’atteindre finalement une très belle maturité, avec un impeccable état sanitaire. Bien sûr, les rendements furent limités (25 hectolitres par hectare en moyenne), mais les équilibres sucre-acidité des raisins entrés au chai, entre le 30 août et le 8 septembre, étaient exemplaires et le niveau de concentration remarquable.

Lors de notre dernière dégustation au domaine, en octobre dernier, nous avons été séduits par l’éclat et la pureté d’expression du fruit, le très bel équilibre entre une matière dense, presque massive, et une juste tension des vins, un équilibre annonciateur d’un très beau potentiel de garde. Quant à la précision d’interprétation de chaque terroir, elle est toujours au rendez-vous. Des vins élégants, profonds dans leur palette aromatique et leur texture, toujours actifs et digestes en bouche, qui nécessiteront, sur ce millésime 2016 puissant et intense, d’attendre quelques années en cave afin de livrer tous leurs secrets.

Voici une collection 2016 de très haute tenue, que le déficit de récolte a malheureusement rendue très difficile à se procurer. N’attendez pas trop longtemps…

© 2018 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • Un "village" de très haut niveau, fin, précis et résolument ancré dans son terroir. Les équilibres sont impeccables et donnent une agréable sensation d’harmonie entre une certaine rondeur en attaque, un fruité charnu et une trame saline qui resserre le vin en bouche et l’étire sur une finale droite et ciselée. A ne pas rater.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Ce Chassagne 2016 révèle un profil complexe et équilibré : il conjugue parfaitement la finesse d’un toucher de bouche soyeux et la concentration, la densité du fruit et du sol, remarquables sur ce millésime. Entre une parcelle au sol profond et argileux et celle des Houillères, plus caillouteuse, lorgnant vers Puligny, l'alchimie de l'assemblage...

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Le Domaine Morey-Coffinet nous a fait le plaisir de nous réserver quelques bouteilles du plus recherché des Premiers Crus de Chassagne-Montrachet. Cette Romanée 2013 impressionne par sa subtilité, son équilibre et sa minéralité. Persistance impressionnante et grande garde assurée ! Un bijou…

    expert
    Note moyenne des guides
    17.9/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
  • Certainement l’un des plus beaux et expressifs Premiers Crus goûté en 2013 : notes fumées, fruits pochés, densité et équilibre, superbes amers, persistance à toute épreuve… Incontestablement une très grande réussite, qui va encore se bonifier dans les 5 prochaines années.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.1/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Le Domaine Morey-Coffinet nous a fait le plaisir de nous réserver quelques bouteilles du plus recherché des Premiers Crus de Chassagne-Montrachet. Cette Romanée 2015 séduit par sa sève, son équilibre et sa minéralité sophistiquée. Persistance impressionnante et grande garde assurée ! Un pur bijou, à conserver au moins 5 ans en cave.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Sur ce splendide millésime 2015, le vin livre déjà une aromatique ample et très expressive. La bouche est pleine et concentrée, délicieusement charnue et veloutée, mais la fraîcheur et la trame minérale évitent toute lourdeur et étirent le vin dans une longue finale sur un fruit resplendissant et une salinité revigorante. Excellent!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Doté d'une aromatique à la fois sensuelle et raffinée, ce 1er Cru En Cailleret ravit par son élasticité en bouche : à la fois volumineux et dynamique, il dégage une sensation de pureté. La minéralité s'exprime sur un registre crayeux, salin et épicé, sur une finale très longue et sapide. Quelques années en cave lui feront bien sûr le plus grand bien.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Il y a quelque chose d’à la fois poétique et sensuel dans ce vin, qui n’est pas sans rappeler un Bienvenues-Bâtard ou un Meursault-Genevrières, entre fleurs blanches, fruits pochés, épices et écorce d'agrumes. En bouche, le vin est charnu, nourrissant, mais d’une droiture et d’une intensité exemplaires. Un grand Chassagne de garde !

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • La texture en bouche, à la fois soyeuse en attaque, mais dense et serrée, la qualité de l’élevage qui s’exprime sur de délicieuses notes de beurre frais et d’amande douce, la droiture et la juste tension du vin, son extraordinaire persistance saline : tout concourt ici à faire de ce vin un sommet de l’appellation. Bravo!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • On est impressionné par l’élégance et la verticalité de ce vin. Si, comme pour la Romanée, on retrouve quelque chose d’aérien et d’onirique, le bouquet prend ici une coloration plus marine, presque iodée. On trouve ici une intensité et une profondeur d’arômes dignes d’un Grand Cru. Et quelle densité en bouche ! Très grand.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Nous pressentions que le millésime 2016, avec la densité qu’il a donnée aux blancs de la Côte de Beaune, serait une immense réussite sur un terroir intensément minéral comme le 1er cru Perrières : ce Meursault-Perrières signé Thibaut Morey, décidément digne d’un Grand Cru, nous le confirme avec un panache et une précision « diaboliques ».

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Le mythique Grand Cru de la Côte de Beaune, dans une interprétation d’un extrême raffinement : bouquet « stratosphérique », rare énergie, minéralité intense, très grand fruit… ce Bâtard-Montrachet affiche aujourd’hui et pour de longues années une classe immense !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.2/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Puissance et sensualité : le mythique Grand Cru de la Côte de Beaune affiche ici une profondeur vertigineuse. La bouche, charnue et concentrée, se révèle d’une intensité et d’un charme irrésistible, centrés sur de puissantes saveurs « pierreuses », associant la sapidité d’un grand fruit et l’intensité de la roche. Splendide...pour longtemps!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3.5 %
  • Particulièrement massif sur ce millésime 2016 à l'intensité et à la concentration hors-normes, ce Bâtard-Montrachet laisse entrevoir, après une bonne aération, sa puissance et son extraordinaire potentiel : charnu, sphérique, intensément minéral, il lui faudra au moins 7 ou 8 ans en cave avant de commencer à livrer ses innombrables secrets.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %