Domaine de Chevalier : le must de Pessac-Léognan

fin de la vente : 07/07/2016

Situé à Léognan, dans la capitale des Graves, le Domaine de Chevalier fait partie de ces quelques domaines d’exception, avec Haut-Brion, La Mission Haut-Brion ou Pape-Clément, qui font rayonner les vins de l’appellation Pessac-Léognan parmi les plus grands vins de la planète. Plus encore que ses rouges, c’est bien son blanc sec qui a fait au fil des années la réputation du Domaine.

Propriété de la famille Bernard depuis 1983, le Domaine, un des plus anciens de la région, produit ce Grand Cru classé sur un petit vignoble de 5 hectares (sur les 50 que compte la propriété), à l’extrêmité sud-ouest de la zone d’appellation. Le vignoble présente ici la particularité d’être parfaitement isolé par le début de la forêt des Landes girondines, qui l’entoure : celle-ci, en accentuant les contrastes thermiques, contribue à créer un véritable micro-climat et apporte au vignoble une faune auxiliaire utile au développement sain et harmonieux de la plante et du raisin.

Sur ces célèbres sols de graves profondes, le sauvignon est bien sûr majoritaire (environ 70% de la surface plantée) et voisine avec l’indispensable sémillon qui va apporter gras, onctuosité et un supplément de structure au vin. La philosophie d’Olivier Bernard, qui dirige le domaine depuis 1983, pourrait se résumer dans ces deux phrases : « un grand vin naît toujours d’un grand raisin » et « l’homme n’est qu’un révélateur, le terroir domine tout ». Nous aimons cette humilité, pas toujours au rendez-vous dans les grands crus bordelais…

Dès la reprise du Domaine, les Bernard ont fait le choix d’une plantation à haute densité (10 000 pieds par hectare) favorisant ainsi la concurrence entre les ceps et diminuant naturellement les rendements et d’une vendange ultra-sélective, par tries successives, pour ne garder qu’un raisin parfait ! Vient ensuite la vinification en fûts de chêne, « à la bourguignonne », et un long élevage sur lies fines, qui ont pour seule vocation de révéler dans toute sa complexité et sa profondeur la nature du terroir de graves.

Chaque année, le résultat est éblouissant de densité, de fraîcheur et de profondeur aromatique, pour ce Grand Cru classé blanc, capable de traverser sans encombre une ou deux décennies…


  • Sur ce millésime à la météo pourtant capricieuse, le Domaine de Chevalier réussit un blanc de toute beauté : le nez frais et sophistiqué, entre fleurs de vignes, agrumes, pêche mais aussi notes mentholées et fumées laisse place à une bouche droite, tendue, dotée d'une superbe matière pulpeuse et énergique. Quelle persistance! Quelle classe!

    expert
    Note moyenne des experts
    18.6/20
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 3 %