Clau de Nell : le rêve de chenin d'Anne-Claude Leflaive

fin de la vente : 12/09/2021

C’est en 2008 qu’Anne-Claude Leflaive et son mari, Christian Jacques, démarrent véritablement leur histoire ligérienne, aussi imprévue que passionnante. A l’origine, celle qui est déjà au sommet de son art et livre chaque année, depuis son domaine mythique de Puligny-Montrachet, quelques-unes des plus fascinantes expressions du chardonnay bourguignon, a décidé avec son mari d’aider quelques jeunes et talentueux vignerons, adeptes d’un travail biologique et bio-dynamique, à prendre leur essor à travers une association qu’elle a créée.

Un des membres de l’association, Claude Pichard, propriétaire d’un beau vignoble d’un seul tenant du côté de Sauné, souhaite jeter l’éponge. Tombés amoureux de ce tertre aux sols argilo-calcaires, dominant la Loire au loin, Anne-Claude et Christian décident en 2008 d’acheter ce Clau de Nell qu’ils ne se résolvent pas à voir péricliter. Armés de leur passion pour la vigne et de leur solide expérience dans une viticulture bio-dynamique, et guidés par leur intuition qu'il y a ici un grand terroir, ils vont dès lors s’atteler à faire du Clau de Nell un fleuron du vignoble ligérien.

Parfaitement conscients qu’une vigne a besoin d’un soin de tous les instants, qu’ils ne peuvent assurer seuls depuis Puligny-Montrachet, ils vont dès 2009 faire confiance au jeune Sylvain Potin, rencontré chez un caviste d’Angers, pour appliquer à la lettre les principes de la bio-dynamie si chers à Anne-Claude Leflaive, ainsi que des élevages longs, en vieux fûts, dont beaucoup proviennent directement du légendaire domaine Leflaive et ont porté quelques-uns des plus beaux grands crus de la Côte d’Or ! Très vite, les rouges du Clau de Nell, issus de grolleau ou de cabernet franc, se sont installés parmi les vins les plus subtils et élégants du Val de Loire.

Mais depuis le début de cette aventure, celle qui suscita l’admiration de tous en signant parmi les plus profonds et vibrants vins blancs au monde, souhaitait bien sûr que le Clau de Nell produise un grand blanc. Dès 2011, Anne-Claude et Christian se portent acquéreurs de belles parcelles aux sols de grès et de silex sur un sous-sol de tuffeau, parfaitement exposées, sur lesquelles ils vont planter du chenin. Malheureusement, la disparition prématurée d’Anne-Claude en 2015 ne lui aura pas laissé le temps de voir son rêve de chenin ligérien s'accomplir. Mais Christian, avec le concours précieux de Sylvain et désormais de leur fille Claire, poursuivent l’aventure avec courage et détermination : ils ont concrétisé, avec le millésime 2015, l’arrivée de ce grand blanc du Clau de Nell, tant attendu par les amoureux du chenin et tous ceux que les vins d’Anne-Claude ont fait rêver… et ils sont nombreux.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir un joyau rare, à la fois élégant et sensuel, caressant et profond : sur le millésime 2019 c’est à peine une demi-récolte qui est entrée dans les chais le 24 septembre. Le gel a fait d’importants dégâts dans les vignes en avril. L’été chaud et sec a également contribué à limiter les rendements sur ces vignes encore jeunes. Au final, les raisins affichaient de splendides concentrations aromatiques combinées à de bonnes acidités et cette trame minérale, finement amère, qui donne au vin cette sensation de fraîcheur et d’énergie. Mais les baies sont restées petites, et les peaux assez épaisses, donnant des rendements finaux d’à peine 20 hectolitres par hectare…

Année après année, ce Chenin qui assemble désormais des raisins issus de 4 parcelles différentes, sélectionnées pour la qualité et la typicité de leurs sols (après une analyse très approfondie menée par les spécialistes mondialement réputés, Lydia et Claude Bourguignon), n'a cessé de gagner en densité et en complexité.

Le millésime 2019 séduit par sa sensualité de bouche couplée à une aromatique expressive et aérienne, entre dimension florale raffinée, gourmandise des fruits blancs et des fruits à noyau bien mûrs et densité de l’expression de la roche. Concentré, enveloppant et serein, le Clau de Nell nous emmène sans ciller vers une forme de plénitude. Sa richesse de structure en fait un vrai vin de garde, que nous vous recommandons d’oublier en cave au moins 5 ans pour un plaisir décuplé ! En prime : les toutes dernières bouteilles et quelques rarissimes magnums du millésime 2018, à l’équilibre souverain.

Copyright 2021 La Route des Blancs - Tous droits réservés

  • Un millésime rare, magistralement équilibré entre distinction florale, sensualité fruitée et densité minérale. Après le gel d'avril et l'été sec, c’est à peine une demi-récolte qui a été produite. Mais quelle récolte ! Lumineux et profond, le vin nous régale par son fruité crémeux et excite nos papilles sur des accents d’agrumes. Belle garde assurée.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Un millésime rare, magistralement équilibré entre distinction florale, sensualité fruitée et densité minérale. Après le gel d'avril et l'été sec, c’est à peine une demi-récolte qui a été produite. Mais quelle récolte ! Lumineux et profond, le vin nous régale par son fruité crémeux et excite nos papilles sur des accents d’agrumes. Belle garde assurée.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Un millésime particulièrement abouti et complexe du Chenin du Clau de Nell, ce rêve d’Anne-Claude Leflaive devenu réalité en 2015. Ce splendide 2018 s’inscrit clairement parmi les incontournables de la production ligérienne. Profond et dense, gorgé d’un fruit plein d’éclat et d’énergie, stimulant et épicé, il nous transporte ! Un sommet de l'année.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Un millésime particulièrement abouti et complexe du Chenin du Clau de Nell, ce rêve d’Anne-Claude Leflaive devenu réalité en 2015. Ce splendide 2018 s’inscrit clairement parmi les incontournables de la production ligérienne. Profond et dense, gorgé d’un fruit plein d’éclat et d’énergie, stimulant et épicé, il nous transporte ! Un sommet de l'année.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Voici le millésime le plus abouti et complexe du Chenin du Clau de Nell, ce rêve d’Anne-Claude Leflaive devenu réalité en 2015. Ce splendide 2018 s’inscrit clairement parmi les incontournables de la production ligérienne. Profond et dense, gorgé d’un fruit plein d’éclat et d’énergie, stimulant et épicé, il nous transporte ! Un sommet du millésime.

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Deuxième millésime seulement pour ce blanc ultra-confidentiel et tant attendu, qui s’inscrit déjà parmi les étoiles de la production de chenin ligérien. Profond et velouté en bouche, gorgé d’un fruit pur et bien mûr, extrêmement élégant, parcouru d’une salinité vibrante et particulièrement sapide : unique et indispensable.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
  • Troisième millésime pour ce blanc confidentiel, que les amateurs attendaient depuis longtemps, qui s’inscrit déjà parmi les incontournables de la production de chenin ligérien. Profond et velouté, gorgé d’un fruit pur et bien mûr, mais toujours svelte, élégant et stimulant sur le palais, avec sa salinité vibrante, c'est un must indispensable.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %