Bachelet-Monnot : une étoile montante de la Côte de Beaune

fin de la vente : 09/07/2019

Au cœur de la Bourgogne viticole, territoire de tradition, de permanence et de temps long s’il en est, Marc et Alexandre Bachelet ont connu une ascension que l’on peut raisonnablement qualifier de fulgurante ! Alors qu’ils se lancent en 2005 – ils ont à peine un peu plus de 20 ans !-, à partir de quelques lopins de vignes appartenant à leurs parents, ils vont bâtir, en 10 ans, un patrimoine viticole de tout premier ordre. Dans le même temps, leurs vins, aussi bien en blanc qu’en rouge, se sont installés parmi l’élite de la Côte de Beaune, où la concurrence est pourtant rude et les exigences des amateurs très grandes.

Il faut dire que, comme ils le racontent eux-mêmes, Marc et Alexandre sont « nés dans la vigne ». Leurs parents, Geneviève et Jean-François, sont eux-mêmes issus de familles de viticulteurs, plutôt dans la partie méridionale de la Côte, du côté de Santenay et Dezize-lès-Maranges, mais aussi à Chassagne-Montrachet où officiait déjà leur grand-père, Bernard Bachelet. En toute logique, nos deux frères enchaînent donc bac viticole, études viti-œnologiques à Beaune et une période de mise en pratique de ces acquis en Bourgogne bien sûr (chez Michel Bouzereau à Meursault, entre autres), mais aussi en Côte-Rôtie (au Domaine du Monteillet) et même jusqu’en Australie pour Marc.

Evidemment, le « centre de gravité » des frères Bachelet, c’est bien la Côte de Beaune et cette formidable diversité de terroirs qui les fascine depuis toujours. Dès 2005, ils vont s’atteler, à partir de quelques vignes familiales plutôt situées du côté de Maranges et Santenay, à étendre le domaine « vers le Nord » et ses fameux climats qui les font rêver, entre Saint-Aubin, Chassagne, Puligny et Meursault. A force d’un travail acharné, dans lequel ils se montrent parfaitement complémentaires et surtout très unis, et avec le soutien de quelques aînés, comme Jean-Pierre Charlot à Volnay, Marc et Alexandre exploitent aujourd’hui plus de 20 hectares, en pleine propriété ou en fermage, aussi bien plantés en chardonnay qu’en pinot noir, de Santenay, au Sud, à Pommard, au Nord.

Forts de ce très beau et très varié patrimoine de vignes, Marc et Alexandre n’ont de cesse de mettre en valeur chaque terroir et d’en révéler les nuances et l’identité dans leurs cuvées. Bien qu’ils ne revendiquent pas de certification, ils travaillent les vignes de la façon la plus naturelle qui soit, accordant une attention toute particulière au labour et au griffage régulier des sols. Loin de toute « chapelle » mais ouverts et profondément ancrés dans une démarche empirique, ils n’hésitent pas à s’inspirer également de la bio-dynamie, aussi bien pour appliquer à la plante quelques préparations dynamisantes, que lorsqu’ils veillent à respecter le calendrier lunaire de Maria Thun, au moment du soutirage des vins ou de la mise en bouteille : Marc le dit sans ambages, « la différence est flagrante ».

Année après année, nos deux frères n’ont eu de cesse d’affiner leur pratique dans un souci constant de coller au plus près de l’expression du fruit et du sol. Privilégiant aujourd’hui les élevages en contenants assez grands (les demi-muids de 350 litres sont désormais largement majoritaires), avec peu de bois neuf (rarement plus d’un tiers), Marc et Alexandre signent des blancs intenses et ciselés, cherchant cet équilibre subtil entre structure et tension qui leur permettra de traverser les années avec panache.

Nous suivons leur travail depuis pas mal d’années : la qualité et la régularité des vins sur les 3 derniers millésimes, 2015, 2016 et 2017, aux profils pourtant bien différents, forcent l’admiration. Nous sommes donc très heureux que le Domaine Bachelet-Monnot rejoigne aujourd’hui notre sélection! De véritables vins de terroir et de garde, intenses et concentrés, d’une grande pureté et toujours tendus et élégants. Des vins qui nous paraissent indispensables dans toute bonne cave. Bachelet-Monnot : retenez bien ce nom (si vous ne le connaissez pas déjà !) car on n’a pas fini d’en parler sur la « planète vin »… C’est maintenant et c’est sur la Route des Blancs !

Attention : face au succès fulgurant que connaissent les vins du Domaine, les quantités sont très contingentées. Ne tardez pas.

© 2019 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • Dès le premier nez, ce Maranges dégage une belle sensation de fraîcheur, sur des notes d’agrumes, de fleurs blanches délicates, d’herbes fines (coriandre, cerfeuil), de pomme Granny, complétées d’une touche iodée très subtile. Le vin sait aussi se montrer gourmand et corsé en bouche, soutenu par une superbe trame crayeuse et citronnée. Intense.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.1/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Véritable concentré de terroir, ce très beau Chassagne-Montrachet malheureusement produit en très faible quantité sur ce millésime touché par le gel, commence à révéler aujourd'hui toute sa puissance et son intensité. Avec son fruité gourmand, finement beurré mais aussi acidulé en bouche puis franchement épicé, il nous enchante.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.6/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Nous entrons ici dans la quintessence de ce que le terroir de Puligny peut offrir de meilleur. Si le style est épuré, le sol et la concentration du fruit apportent un vrai relief : se déployant avec grâce, le vin à la texture soyeuse, d’abord tendu, dégage peu à peu une sensation de profondeur et de plénitude fascinantes. Etincelant !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.8/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • On aime la générosité d’un fruit charnu et juteux, accompagné d’une gourmande note de beurre frais. On adore l’intense minéralité que l’on perçoit de bout en bout sur des notes de pierre frottée. On est stimulé par la fraîcheur épicée du gingembre et de la citronnelle, et cette touche de camomille qui apporte avec elle un souffle léger. Superbe.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.6/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Tout près des 1ers crus septentrionaux, vers le bas de la colline de Volnay, les sols de marnes blanches moins caillouteux, plus profonds et argileux, donnent au vin beaucoup de chair et de texture. Pur et gourmand au nez, ce Meursault offre un remarquable équilibre en bouche entre une entame tactile et une superbe tension acidulée. Belle réussite.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.2/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Issu des climats Corvée des Vignes (en limite de Meursault) et Les Meix (en contrebas du célèbre Pucelles), ce Puligny reflète parfaitement son terroir et les qualités du millésime entre éclat et gourmandise du fruit, raffinement floral et une superbe intensité minérale parfaitement servie par une belle acidité structurante qui tonifie l’ensemble.

    expert
    Note moyenne des guides
    18/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Véritable concentré de terroir, ce très beau Chassagne-Montrachet montre une remarquable pureté d’expression. Croquant du fruit, évocations florales, une touche mentholée rafraîchissante et des zestes d'agrumes, une texture dense et souple en bouche, et cette trame minérale, serrée, aux accents pierreux et salins : tout y est.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.8/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Avec ce millésime 2017 aux équilibres proches de la perfection, Marc et Alexandre signent un « En Remilly » d’une pureté exemplaire, qui fait honneur à ses origines : on croque dans le fruit avant de se laisser porter par une intense minéralité aux accents maritimes puis fumés. Avec sa chair délicate et juteuse, le vin se déploie avec une rare...

    expert
    Note moyenne des guides
    18.1/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Les frères Marc et Alexandre Bachelet ont su révéler la qualité des terroirs de Maranges, comme peu l’avaient fait avant eux. Ce Premier Cru La Fussière 2017 n’a rien à envier à ses voisins de la Côte de Beaune : aromatique complexe et harmonieuse, ampleur de l’entame, texture satinée et minéralité incisive, il a absolument tout d’un « Grand » !

    expert
    Note moyenne des guides
    17.7/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Magnifique Bourgogne issu du finage de Puligny-Montrachet qui marie avec un naturel confondant la fraîcheur du fruit, la minéralité rocailleuse typique de ses origines et une irrésistible dimension sensuelle. Savoureux, concentré, actif en bouche et doté d’une jolie finale accrocheuse et élancée, voici une bien belle introduction au style "maison".

    expert
    Note moyenne des guides
    17.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %