JM Sélèque : la nouvelle coqueluche de la Champagne !

fin de la vente : 14/08/2020

« Découverte de l’année 2019 » pour le Guide Bettane & Desseauve, entrée tonitruante dans le Guide des meilleurs vins de la RVF qui « fonde en lui beaucoup d’espoir », mais aussi « une des plus brillantes jeunes étoiles de la Champagne » pour le critique John Gilman… quant au Guide Vinous, il se contente de trouver « tous les champagnes de Jean-Marc vraiment impressionnants » ! Vous l’aurez compris : Jean-Marc Sélèque, jeune trentenaire, est en train de faire bouger les lignes de la très installée hiérarchie champenoise, hissant ses cuvées, en quelques années seulement, parmi l’élite des grands champagnes d’auteur et de terroir. Nous sommes très heureux de vous proposer aujourd’hui cette sélection exceptionnelle, enrichie de quelques cuvées parcellaires extrêmement rares et déjà très recherchées. Cette année encore, les vins de ce véritable prodige nous ont bluffés : des bouquets expressifs et jaillissants, portés par un fruité riche et sensuel, des bouches amples et charnues, dynamisées par des bulles fougueuses mais fines, et bien sûr cette signature minérale, saline ou épicée, qui tonifie et apporte une superbe sensation de fraîcheur. Des vins incroyablement racés et parfaitement équilibrés.

L’histoire de ce petit domaine familial de la vallée de la Marne, sur les coteaux Sud d’Epernay, démarre en 1925 lorsqu’Henri, le grand-père de Jean-Marc, arrive de sa Pologne natale et s’installe à Boursault, exploitant une petite ferme avec sa femme Françoise Bagnost, elle-même issue d’une famille de viticulteurs champenois. Il plante des vignes dans les années 1960 dans les secteurs déjà très réputés de Moussy et Pierry, et commercialisera ses premières bouteilles dès 1969. Son fils, Richard, œnologue de formation, va largement contribuer à moderniser les pratiques et préciser les méthodes de vinification et d’élevage. Il faut dire que le jeu en vaut largement la chandelle : les terroirs de Pierry en particulier (Premier Cru de la vallée de la Marne) sont bien connus depuis longtemps pour leur capacité à donner de grands vins effervescents. Dès la fin du 17ème siècle, un contemporain du célèbre Dom Pérignon, le frère Oudart avait déjà, par la qualité de son travail à la vigne et en cave, placé cette petite commune sur la carte des vins effervescents les plus prestigieux, particulièrement prisés par la noblesse d’alors. Un succès qui ne s’est jamais démenti depuis…

Lorsqu’il arrive au domaine en 2008, le jeune Jean-Marc est passé par la Napa Valley et l’Australie. Dans ce « Nouveau Monde », il a certes appris la rigueur technique mais il s’est aussi forgé de vraies convictions, réalisant ce qu’il ne voulait pas faire à l’avenir, à savoir les nombreuses « corrections » en cave pour aboutir à des goûts finalement très standardisés. Dès lors, Jean-Marc n’aura de cesse d’inscrire son travail dans une vision artisanale du vin de Champagne, à la recherche de l’authenticité et d’une expression juste et naturelle des terroirs. Encore très minoritaire en Champagne, ce credo va pousser Jean-Marc à soulever des montagnes, avec la confiance et la sérénité de celui qui vit en harmonie avec ses convictions profondes.

Persuadé que c’est bien à la vigne que naît un grand Champagne, il abat avec sa petite équipe un travail considérable, adoptant dès la fin des années 2000 le labour inter-rangs (en partie au cheval) et l’enherbement, soignant particulièrement les tailles pour un meilleur contrôle des rendements, appliquant des préparations à base de plantes pour préserver la vie microbienne des sols et favoriser la résistance naturelle de la plante… Le tout sur un patrimoine de 9 hectares très éclaté : le domaine compte pas moins de 45 parcelles étalées sur 6 villages, allant jusqu’à une incursion sur la Côte des Blancs, à Vertus !

Mais Jean-Marc a aussi la chance (son père et son grand-père sont passés par là !) de posséder un patrimoine de vignes assez âgées (plus de 40 ans en moyenne), profondément imprégnées de ce terroir des « Coteaux Sud d’Epernay ». Cette zone, officiellement délimitée en 1996 entre vallée de la Marne, au Nord, et Côte des Blancs, au Sud-Est, fait la part belle aux sols d’argiles à silex sur un sous-sol de craie. En outre, ici, les vignes sont très majoritairement orientées au Sud et au Sud-Est, favorisant ainsi une belle maturité des raisins. Des conditions que Jean-Marc a parfaitement intégrées et qui font l’identité de ses champagnes : des vins profonds et pleins, à l’aromatique riche et complexe et la tension minérale omniprésente.

Nul doute que les vins de Jean-Marc n’ont pas fini de faire parler d’eux : grandes tables et influents importateurs étrangers se les arrachent déjà, les rendant presque introuvables. C’est rare, c’est maintenant et c’est uniquement sur la Route des Blancs !

Copyright 2020 La Route des Blancs - Tous droits réservés

  • Pour celles et ceux qui souhaitent découvrir toutes les facettes du talent de Jean-Marc, et les nuances de ces très nombreux terroirs qui composent le patrimoine viticole familial, nous vous proposons cette Collection en 6 bouteilles, comprenant ses cuvées les plus rares et ses crus parcellaires, pratiquement introuvables ailleurs qu'ici !

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Hommage à la musique, son autre passion, ainsi qu'au rôle essentiel du sol et du terroir, Jean-Marc nous livre ici un magnifique condensé de l'identité nuancée du patrimoine viticole familial. Assemblage des 3 grands cépages de la Champagne, Solessence brille par son bouquet jaillissant et expressif et sa superbe énergie vineuse. Incontournable.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.2/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %