Valentini : extraordinaire huile d'olive pour ce début d'été

fin de la vente : 07/07/2022

Bien plus qu’un domaine viticole ou qu’un vin, c’est un mythe absolu que nous avons l’honneur d’accueillir sur notre Route des Blancs, une légende italienne dont les amateurs de la planète s’arrachent la moindre bouteille : bienvenue chez Valentini, propriété ancestrale des Abruzzes, toujours aussi mystérieuse et fascinante.

Nichée sur les hauteurs de la petite ville antique de Loreto Aprutino, l’Azienda Agricola Valentini est probablement une des plus anciennes caves des Abruzzes. Des documents précieusement conservés par la famille attestent d’une activité viticole dès 1650 ! Mais c’est sous l’égide d’Edoardo Valentini que cette propriété unique, véritable « Eldorado » de plus de 200 hectares mêlant forêts, oliviers et vignes a acquis son statut iconique.

Cet homme plus que discret, taiseux même selon le souvenir des rares privilégiés qui l’ont rencontré, a renoncé à une carrière d’avocat pour vouer sa vie à la vigne et au vin, dès 1956 jusqu’à son décès en 2006. A la façon d’un Jacques Raynaud du côté de Châteauneuf-du-Pape, ou, plus récemment, d’un Jean-François Coche-Dury à Meursault, Edoardo Valentini s’est toujours tenu éloigné des mondanités et des projecteurs, il a toujours rechigné à décrire ses vins, ses « méthodes » ou autres « secrets de fabrication », considérant qu’au final, les vins devaient parler d’eux-mêmes, au cœur et à l’esprit de celles et ceux qui auraient la chance de les boire. Un silence qui n’a fait que renforcer la légende…

Le peu que l’on sait, c’est que les Valentini ont poussé la recherche d’osmose avec la nature au plus haut point. Ici, on se vit de père en fils comme de véritables artisans, au sens le plus noble du terme, au service de la terre, de la plante et du fruit. On trouve bien sûr dans la façon de faire des Valentini quelques constantes. A commencer par la primauté absolue donnée à la qualité et à l’intégrité du fruit. Dans cet îlot de verdure, aux airs de pays de cocagne, la vigne occupe près de 70 hectares, au milieu des oliviers, des pins, des bois de hêtres ou des prairies. Toutes les parcelles sont cultivées en suivant les principes de la bio-dynamie et les vignes sont conduites en pergola comme la tradition locale le veut.

A la suite de son père, Paolo Francesco perpétue la légende avec la même assurance sereine, la même discrétion et la même humilité. Lui qui est né dans les vignes et les oliviers, lui qui, petit, jouait dans les tonneaux vides, n’a eu de cesse d’honorer ce terroir et ce patrimoine exceptionnel de vieilles vignes de Trebbiano bien sûr, mais aussi de Montepulciano, qu’il soit vinifié en rouge ou en rosé (Cerasuolo). Sans oublier son huile d’olive, peut-être sa plus grande fierté, et, en tout cas, sa plus grande passion : un pur joyau que l’on ne trouve que sur les plus belles tables italiennes et que nous avons le plaisir de vous proposer aujourd’hui. Une ode à la fois aérienne, tonique et ardente, à la Dritta (Loretana), une olive que l'on ne trouve que dans les Abruzzes, particulièrement subtile et fraîche dans ses arômes.

En ce début d'été, régalez-vous de cette huile d'olive exceptionnelle et quasiment introuvable, véritable extrait de terroir à utiliser comme condiment sur vos salades, vos crudités ou vos pâtes, ou bien à déguster seule, sur un simple morceau de pain ou de foccacia...

C'est rare et c'est uniquement sur la Route des Blancs.


  • Impossible de faire une escale chez Valentini sans goûter leur huile d’olive, une des plus subtiles et intenses d’Italie ! Cette récolte 2020 offre le parfait équilibre entre l’expression charnue du fruit et des notes florales et chlorophylliennes fraîches, entre roquette, gazon coupé, artichaut et herbes anisées. Energique et ardente !

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %