Coursodon : des Saint-Joseph aux équilibres magistraux

fin de la vente : 28/06/2018

Chez les Coursodon, vignerons actifs et précurseurs depuis la fin du 19ème siècle, courage et audace, chevillés au corps, se transmettent de génération en génération. Le courage de relancer la culture de la vigne au cœur de l’arène granitique de Saint-Joseph aux coteaux escarpés, longtemps délaissés au profit de vignobles plus faciles à travailler.

L’audace d’être parmi les pionniers de la région à mettre en bouteille et commercialiser directement leurs vins, sous l’égide de Gustave Coursodon dès les années 1950.

Le courage de porter, avec quelques autres, le projet de reconnaissance en AOC des vins de Saint-Joseph, autrefois vins de Mauves, reconnaissance finalement obtenue en 1956.

L’audace de faire des choix drastiques limitant les rendements au profit de la recherche d’une qualité extrême des raisins : travail systématique à la main, suppression de tout intrant qui ne soit pas purement organique, ébourgeonnage rigoureux, limitation de la surface foliaire et vendange verte en début de véraison, vendanges manuelles et tri rigoureux en bout de rang puis sur table…

Vous l’aurez compris, Jérôme Coursodon (issu de la 5ème génération de vignerons) qui dirige aujourd’hui le domaine, a hérité de ce culte de l’excellence et du grand vin si cher à la famille. Epaulé par son père, Pierre, il a largement contribué à préciser et affiner le style des vins du Domaine qu’il qualifie de « pur, précis, droit et minéral ».

Ces qualités nous apparaissent de fort belle façon dans la petite production de blancs du Domaine (à peine 15% de la production totale), qui font honneur à ces grands terroirs granitiques du Sud de l’appellation. Jérôme a su parfaitement éviter les pièges du millésime 2017, solaire et précoce : la richesse naturelle des vins est ici parfaitement contrebalancée par l’énergie et la minéralité du terroir.

Les blancs resplendissent par leur bel équilibre entre ampleur et fraîcheur, que ce soit sur la pure marsanne du Saint-Joseph Silice comme sur le déjà fameux Etincelle (dont c’est seulement le 3e millésime), qui marie viognier et roussanne avec brio. Et que dire du Paradis Saint-Pierre 2016, la cuvée phare des Coursodon que Jérôme qualifie lui-même « d’Hermitage du Domaine » : à la fois puissant et plein de grâce, il incarne une fois de plus ce que l’appellation peut produire de meilleur.

© 2018 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • En exclusivité, découvrez cete nouvelle cuvée ultra-confidentielle du Domaine : superbe assemblage viognier-roussanne, sur des terroirs très expressifs mêlant granites et calcaires. Délicatement floral au nez, le vin se fait sensuel en bouche, à la fois très fruité et doté d'une superbe charpente. Une étincelle... de génie!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
  • Ce Saint-Joseph Silice, composé à 100% de marsanne, est un modèle du style Coursodon, privilégiant le fruit, juteux et croquant, la pureté et la finesse, à l’ampleur parfois un peu lourde de certains blancs de la région. Un très joli vin, gourmand et versatile, à déguster aussi bien en apéritif qu'à table!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Qualifié par Jérôme Coursodon "d'Hermitage du Domaine", ce Paradis Saint-Pierre est remarquable de puissance et de classe. Les vieilles vignes de marsanne sur ce terroir solaire et granitique, et l’élevage haute-couture pratiqué par Jérôme, donnent un vin profond, velouté et épicé, idéal sur une gastronomie crémeuse. Un régal.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.7/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %