Vincent Dauvissat : des Chablis d'anthologie

fin de la vente : 31/12/2018

Ce qui surprend certainement le plus le visiteur qui se retrouve pour la première fois au Domaine Vincent Dauvissat, c’est la simplicité de cette ancienne maison de village, ressemblant à une modeste ferme de l’Yonne, avec sa cour pavée et son matériel agricole. C’est pourtant bien ici que s’écrit depuis des décennies la légende des grands vins de Chablis. On le comprend mieux, dès qu’on pénètre dans le dédale de caves souterraines voûtées, dont certaines datent du 17ème siècle, alors que d’autres ont été creusées par Vincent lui-même. Ici, dans des fûts anciens et surtout des « feuillettes », ces petits contenants typiquement chablisiens de 132 litres, chers à Vincent Dauvissat pour la qualité des échanges qu’ils permettent entre le vin et son environnement, reposent ces blancs qui font l’admiration de tout ce que la planète compte d’amateurs de très grands bourgognes.

Le Domaine viticole existe en tant que tel depuis 1931, date à laquelle Robert, le grand-père de Vincent, décide de mettre son vin en bouteille… et son nom sur l’étiquette. L’attachement viscéral des Dauvissat aux terroirs chablisiens ne s’est, depuis, jamais démenti. Ce fut d’abord René qui, dans les années 1950, refusa de succomber aux sirènes des cultures supposées « plus faciles » et « moins risquées » que la vigne ainsi qu’à celles d’une approche supposée « moderne » de la viticulture, conduisant à inonder les sols de produits phyto-sanitaires finalement néfastes à la vie et à l’identité du terroir.

Alors que rien ne le prédestinait à reprendre le flambeau, Vincent, le fils cadet de René, qui rêvait plutôt  d’une vie pastorale dans le massif alpin, revint travailler au Domaine pour finalement en prendre les rênes dès 1989. Fidèle à l’esprit de ses aînés, Vincent va alors consacrer sa vie à chercher le meilleur point d’harmonie entre la plante et son environnement. Observateur patient et minutieux, infatigable expérimentateur, Vincent reste empreint de cette saine humilité que l’on aime chez les « très grands vignerons », ceux qui ne revendiquent rien d’autre que le droit de s’exprimer et de faire parler les terroirs dans leur vin.

Ici, point de course au label, mais une pratique parfaitement maîtrisée des principes de la bio-dynamie, appris par Vincent auprès du regretté Pierre Masson, et pratiqués dans les vignes du domaine dès la fin des années 1990. Les Dauvissat – Vincent est aujourd’hui largement secondé par ses enfants Gislain et Etiennette – sont simplement fidèles à une tradition d’exigence, du travail bien fait et surtout bien compris, et de recherche d’un équilibre subtil entre le produit de la nature et la main du vigneron. Nous ne nous aventurerons pas à tenter de décortiquer leur approche de la vinification et de l’élevage : à ce niveau d’excellence, ce serait rompre un peu la magie qui se dégage de chacune des cuvées du Domaine.

Malheureusement touché, ces-dernières années, par des épisodes de gel ou de grêle, qui ont conduit à d’importants déficits de récolte, le Domaine (qui ne compte qu’une douzaine d’hectares) ne peut pas répondre à une demande exponentielle, émanant du monde entier, où les fans de ses Chablis se comptent par milliers… En attendant des jours meilleurs, Vincent Dauvissat et ses enfants Etiennette et Gislain, nous ont néanmoins fait l’immense plaisir de nous réserver quelques bouteilles des millésimes 2011 et 2013 : des vins que l’on peut commencer à boire bien sûr, mais qui ont aussi quelques belles années de garde devant eux, en particulier sur le très équilibré et incisif 2013. C’est exceptionnel, rarissime et c’est sur La Route des Blancs.

© 2018 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • 1er millésime d'un Montée de Tonnerre signé Vincent Dauvissat, issu d'une nouvelle parcelle de la Côte de Bréchain : un vin résolument frais et iodé, d’une grande distinction, au toucher de bouche particulièrement soyeux, développant sa finale par strates successives, dans un registre minéral et épicé. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Sur ce millésime "de tous les dangers", Vincent Dauvissat signe un vin juste parfait ! Fleurs blanches et herbes fines, puis la pomme, la pulpe d’agrumes et des notes fraîches et iodées de brise marine. Une fraîcheur et une superbe sensation de pureté que l’on retrouve en bouche. Un vin extraordinairement vivant et actif ! Bravo.

    expert
    Note moyenne des guides
    18/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Superbe Vaillons, au profil dense et compact, typique du millésime. Intensément minéral, entre évocation crayeuse, coquillages et embruns, il fonctionne comme un concentré de terroir, parcouru par une fine amertume citronnée. Idéal sur la gastronomie japonaise, entre tempuras de fruits de mer, anguille fumée et poissons grillés.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Le parfum et la chair souple des fruits blancs et jaunes, le « piquant » du zeste de citron vert, une évocation délicate de terre retournée et de sous-bois, la minéralité fumée de la pierre à fusil mêlée à une touche plus aquatique, entre algues et limons, la fraîcheur vivifiante de notes mentholées : un Chablis de haute tenue, arrivant à son apogée.

    expert
    Note moyenne des guides
    18/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Cuvée emblématique du Domaine, ce 1er Cru La Forest est soyeux et profond, intensément minéral et délicatement floral. Dans ce millésime plutôt solaire, le fruit est juste parfait, tandis que le terroir sublimé par le vigneron apporte une fraîcheur, un équilibre et une longueur dans le vin, en tout point remarquables. Grande garde assurée!

    expert
    Note moyenne des guides
    18.1/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Un "village" qui révèle avec une intensité et un équilibre rare la quintessence du terroir chablisien. D'une jeunesse et d'une fraîcheur réjouissantes, il n'est qu'harmonie : le floral voisine avec le minéral, les notes iodées accompagnent un superbe fruit, l'énergie en bouche révèle une matière soyeuse... Un vin irrésistible!

    expert
    Note moyenne des guides
    17/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %