Antoine Jobard : des Meursaults 2017 brillants et intemporels

fin de la vente : 15/08/2019

Le petit domaine de 6 hectares, fondé par François Jobard en 1971, et aujourd’hui dirigé par Antoine, son fils, est certainement l’un des meilleurs représentants d’une certaine idée du classicisme à Meursault. Ici, nous sommes très loin des effets de mode et de la course à la notoriété : les grands vins de François et Antoine Jobard, sont plutôt une ode aux terroirs et au temps long. Observation, précision et patience sont les maîtres-mots de ce duo de référence, aussi discret que talentueux.

Chez les Jobard, on applique rigoureusement les principes simples mais terriblement efficaces d’une culture respectueuse du sol et de la plante, guidée par le seul souci d’obtenir un chardonnay parfaitement sain et mûr : labour des sols, absence de désherbants, taille courte, ébourgeonnage rigoureux… Héritier d’une longue expérience, Antoine n’a de cesse de travailler sa vigne pour en obtenir le meilleur.

Vient ensuite le temps de la vinification, toujours impeccable de précision, et d’un long élevage d’au moins 18 mois en fûts, avec très peu voire pas de bois neuf, dans des caves fraîches. Le temps nécessaire, selon Antoine, pour que le vin puisse parfaire ses équilibres et surtout, qu’il développe une structure lui permettant d’affronter ensuite de longues années de garde. La dégustation des Meursaults d’Antoine Jobard, c’est à la fois une école de la finesse et de la patience. Ils expriment avec droiture et pureté les nuances minérales de chaque terroir, parfois avec une certaine réserve dans leurs premiers années, puis avec élan et profondeur, au bout de 10 ans de garde voire bien plus.

Les vins d’Antoine Jobard rendent un bel hommage à la culture qui a façonné cette côte de Beaune, celle des moines cisterciens et de l’abbaye de Cîteaux, une culture de l’observation minutieuse de la nature, une culture où l’on respecte le temps qui passe, et surtout, une culture où le vigneron vise presque à disparaître derrière son vin, conscient de la qualité exceptionnelle de celui-ci et des terroirs qui lui ont donné naissance.

Après une année 2016 particulièrement difficile, marquée par le gel et d’énormes déficits de récolte, Antoine a retrouvé le sourire en 2017, avec des rendements honorables, presque comparables à 2015, et une saison de croissance nettement plus « paisible », pour la vigne comme pour le vigneron. Peu de pression des maladies au printemps et un été globalement chaud, lumineux, mais sans véritable période de sécheresse qui aurait pu poser des problèmes de stress hydrique ou de blocage de maturité. Au final, fort d’une très belle maturité des fruits et soucieux de préserver de bonnes acidités (même si, pour cela, c’est surtout la profondeur de l’enracinement qui reste le facteur déterminant), Antoine a fait le choix de débuter les vendanges dès le 31 août.

Adepte d’un élevage relativement long (20 mois au total) mais peu marqué (la proportion de bois neuf est très faible et le bâtonnage parcimonieux), Antoine parvient à conserver une pureté d’expression du fruit et une lecture de chaque terroir absolument admirables. En outre, chaque cuvée possède cette tension structurante, parfaitement délimitée, qui apporte à ses vins texturés et concentrés, un irrésistible supplément d’énergie. Lorsqu’on lui demande de décrire son millésime 2017, il y voit d’ailleurs la combinaison parfaite « de la concentration aromatique et la richesse du 2015 avec la fraîcheur, l’équilibre et la transparence de 2014 » : un bien beau programme !

Effectivement, nous ne pouvons que confirmer la justesse du propos : Antoine signe ici un très grand millésime, à la fois expressif et parfaitement structuré, doté d’un superbe potentiel de garde. Du simple Bourgogne, un des musts absolus de l’année qui rivalise avec bien des Meursaults Village, au sublime Genevrières, d’une élégance et d’une complexité à couper le souffle, nous tenons là un sommet de la Côte d’Or. Eclat et générosité du fruit, intensité minérale, fraîcheur et élan en bouche, des finales incroyables de longueur et de sapidité : tout y est.

C’est une chose d’atteindre l’excellence, ça en est une autre de s’y maintenir : c’est pourtant bien cela qu’Antoine Jobard réussit brillamment, année après année. Bravo !

Copyright 2019 La Route des Blancs - Tous droits réservés

  • Véritable fleuron du Domaine, ce Genevrières fait honneur à son rang : à la fois mûr et altier, parcouru d'une splendide dimension florale et aérienne, le vin, très fin et vertical, porté par ce terroir au sol si pierreux, vous emmène très loin. Un must absolu, qui nous élève à des hauteurs stratosphériques. Absolument incontournable.

    expert
    Note moyenne des guides
    19/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Superbe Meursault-Charmes à la concentration impressionnante. L’ampleur glycérinée ne cède jamais à la facilité ni à la lourdeur : le vin est parcouru par une trame acidulée et saline, qui le dynamise sans cesse, le fait danser sur vos papilles et l’étire à l’infini. Quand la force d’un terroir rencontre l’équilibre parfait d’un grand millésime.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.7/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Toujours aussi raffiné dans son bouquet et sa texture, avec ces notes de fleurs blanches, de pierre à fusil, de craie humide et de cerfeuil, ce 1er Cru Blagny se pare cette année d’une rondeur fruitée typique du millésime. Du volume et de la tension, couplés à une percutante identité minérale : tout y est, dans un parfait équilibre. Bravo.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.2/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Petite pépite du Domaine, ce Meursault En la Barre révèle un bel équilibre entre richesse de texture, pureté du fruit et une fine minéralité épicée qui n’en finit pas de titiller vos papilles. Complet, droit et savoureux, doté d'une belle énergie et d'une évidente capacité de garde, il rivalise avec bien des premiers crus... Indispensable.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.3/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Antoine Jobard est, avec Jean-Marc Roulot, le meilleur ambassadeur de ce climat de Meursault qui fait les délices des amateurs de grands blancs aériens et minéraux. La finesse et l’équilibre de ce vin sont remarquables, ce splendide millésime 2017 constituant un modèle de ce que Les Tillets peuvent donner de plus équilibré et abouti !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Un Poruzots d'école, pour ne pas dire d'anthologie ! On retrouve en bouche cet équilibre magistral et tellement typique de ce superbe cru, entre une matière profonde, riche en extraits secs, plutôt enveloppante, et une magnifique tension, fraîche et pierreuse, qui apporte à la bouche une dimension scintillante et une énergie revigorante. Grand !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.7/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Premier vin dégusté dans ce nouveau millésime et premier « choc » ! On a du mal à croire que l’on goûte un « Bourgogne » et pas un Meursault : incisif et concentré, charnu et frais, porté tout au long de la dégustation par une trame épicée de tout premier ordre et un toucher de bouche d’une incroyable finesse de grain. Ce vin nous a bluffés !

    expert
    Note moyenne des guides
    17.8/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Véritable fleuron du Domaine, ce Genevrières fait honneur à son rang : à la fois mûr et altier, parcouru d'une splendide dimension florale et aérienne, le vin, très fin et vertical, porté par ce terroir au sol si pierreux, vous emmène très loin et très haut. Un must qui gagnera en densité dans les 5 prochaines années.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • La précision de ce cru d'altitude est remarquable : tension, droiture impeccable, longue finale toujours portée par l’énergie du sol, tout ici semble s’articuler avec un naturel confondant. Voici un fort beau représentant de ce premier cru trop souvent méconnu et pourtant époustouflant de grâce et d’intensité.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Dernier 1er Cru de Meursault rentré dans le giron familial en 2005, ce Charmes séduit d'emblée par son ampleur et la richesse de son fruit. Parfaitement équilibré, doté d'une fine trame acidulée et saline, le vin se déploie avec une belle intensité et une fraîcheur qui ne le quittent jamais. Magnifique réussite.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.7/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Petite pépite du Domaine, ce Meursault En la Barre révèle un bel équilibre entre richesse de texture, pureté du fruit et une fine minéralité épicée qui n’en finit pas de titiller vos papilles. Précis, droit et savoureux, doté d'une évidente capacité de garde, il rivalise avec bien des premiers crus... Incontournable.

    expert
    Note moyenne des guides
    18/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Les Jobard sont, avec Jean-Marc Roulot, les meilleurs ambassadeurs de ce climat de Meursault qui fait les délices des amateurs de grands blancs bourguignons, aériens et minéraux. Un vin raffiné et sophistiqué, cristallin et frais, profond et élégant, qui s'accorde à merveille avec crustacés et poissons nobles.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.9/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • 79,00 €

    Emblématique du Domaine, ce Meursault Poruzots livre en 2016 cette verticalité et ce subtil équilibre entre finesse et tension d’un côté, puissance et densité de l’autre. Un grand vin raffiné, vertical, qui s’étire longuement sur une finale montante, tendue, aux accents crayeux et salins.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    79,00 €/ BOUTEILLE
    Epuisé
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Des saveurs de beurre et de noisette fraîche accompagnent en bouche une texture caressante et parfaitement déliée. L’équilibre entre la crémosité du vin, l'éclat du fruit et cette tension acidulée, légèrement citronnée, est remarquable de précision et de netteté. Parfait aujourd'hui comme dans 5 ans.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.3/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Les Jobard sont, avec Jean-Marc Roulot, les meilleurs ambassadeurs de ce climat de Meursault qui fait les délices des amateurs de grands blancs bourguignons, aériens et minéraux. Un vin raffiné et sophistiqué, cristallin, profond et élégant, qui s'accorde à merveille avec crustacés et poissons nobles.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.4/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Une vraie perle du Domaine, ce Meursault En la Barre révèle un bel équilibre entre richesse de texture, pureté du fruit et une fine minéralité iodée qui n’en finit pas de titiller vos papilles. Précis, droit et très persistant, doté d'une évidente capacité de garde, il rivalise avec bien des premiers crus... Incontournable.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.3/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Dernier 1er Cru de Meursault rentré dans le giron familial en 2005, ce Charmes séduit d'emblée par sa finesse et sa pureté. Moins opulent que certains, la tension et l'intense minéralité qu'il dégage ne sont pas sans rappeler les meilleurs Corton-Charlemagne! Il y a là beaucoup de grâce et une aptitude à la garde évidente.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.2/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3.5 %
  • Emblématique du Domaine, ce Meursault Poruzots livre en 2015 cette verticalité et ce subtil équilibre entre finesse et tension d’un côté, puissance et densité de l’autre, évoquant à la fois l’esprit d’un Perrières et celui d’un Corton-Charlemagne.. Droit, épuré, doté d'une fine minéralité, voici un grand meursault de garde!

    expert
    Note moyenne des guides
    18.1/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Une petite merveille qui porte très haut les couleurs de l'appellation Bourgogne : de délicieux fruits blancs, des notes délicatement grillées, la fraîcheur des agrumes, entre yuzu et citron jaune, du gras, de l'équilibre et de la précision, une étonnante persistance minérale et fruitée... que demander de plus?

    expert
    Note moyenne des guides
    17.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Dernier 1er Cru de Meursault rentré dans le giron familial en 2005, ce Charmes séduit d'emblée par sa finesse et sa pureté. Moins opulent que certains, la tension et l'intense minéralité qu'il dégage ne sont pas sans rappeler les meilleurs Corton-Charlemagne! Il y a là beaucoup de grâce et une aptitude à la garde évidente.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Un des premiers crus emblématiques du Domaine, ce Meursault Poruzots trouve en 2014 un magnifique équilibre entre finesse et tension d'un côté, puissance et densité de l'autre. Droit, épuré, doté d'une fine minéralité, voici un grand meursault de garde, à oublier en cave quelques années!

    expert
    Note moyenne des guides
    18.1/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Peut-être le meilleur représentant de l'appellation régionale, ce Bourgogne Blanc, parfaitement équilibré et déjà très expressif, est doté d'une longueur en bouche franchement bluffante. Fruit impeccable, long élevage parfaitement fondu, fine minéralité dans une bouche énergique : il a tout d'un grand!

    expert
    Note moyenne des guides
    17.7/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %