Egly-Ouriet : champagnes d'exception par le Maître d'Ambonnay
Champagne Egly-Ouriet - Grand Cru Brut Tradition

Fin de la vente : 31/12/2017

Nouveau

Nous voici au cœur de la terre d'élection de la famille Egly, entre Ambonnay et Bouzy, ces célèbres Grands Crus essentiellement plantés en Pinot noir. Cette cuvée emblématique du domaine lui fait d'ailleurs la part belle, puisqu'il compte pour 70% de l'assemblage, complété par du chardonnay qui renforce la fraîcheur et la fine trame minérale du vin.

Vinifiée puis élevée partiellement en fûts (50%) pendant 12 mois, sur ses lies, la cuvée provient de l'assemblage subtil de 3 millésimes : la récolte 2013, qui compte pour 50%, est complétée de vins de réserve issus de 2012 et 2011. Pour obtenir cet élégant fondu qui fait sa signature, Francis Egly a laissé ensuite le vin s'équilibrer pendant plus de 4 ans en cave (51 mois au total !), avant de le dégorger fin 2018.

Patience donc... Le résultat est à la hauteur de l'attente : ce champagne pur et racé séduit immédiatement par son fruité juteux, signe d'une maturité parfaite du raisin, sur la poire et la mirabelle, mêlées à quelques notes de petits fruits rouges. La minéralité s’exprime ici dans un registre délicatement fumé, évoquant la pierre à fusil. La gourmandise des notes miellées et briochées s’accompagne d’une dimension florale très aérienne, entre fleurs blanches et une touche de fraîcheur finement anisée, évoquant cerfeuil ou fenouil sauvage.

Comme toujours, les équilibres en bouche sont bluffants de maîtrise : la matière est dense, voluptueuse, sans pour autant altérer une tension minérale, saline, qui excite les papilles. Le champagne s'étire longuement sur une finale épicée et fruitée.

Ce Brut Tradition Grand Cru donne envie de réunir famille ou amis, autour d'un excellent repas faisant la part belle aux crustacés ou à une volaille, comme un chapon par exemple. Délicieusement festif et gastronomique : voici assurément un incontournable pour les repas de fête qui s’annoncent !

Copyright 2019 La Route des Blancs - Tous droits réservés

Vente terminée
img-prod1

Dégustation
et accords


Robe : Jaune dorée, brillante

Nez : Beaucoup de fruits : fruits rouges, poire, mirabelle. Notes miellées, amande et noisette fraîches. Une touche fumée de pierre frottée. Fleurs d'oranger. Fenouil sauvage. Crème fouettée.

Bouche : La matière est dense, voluptueuse, sans pour autant altérer une tension minérale, saline, qui excite les papilles. Longue finale, pleine de fruits et d'épices.

Accords mets-vins : Bar, Saint-Pierre, turbot, rôtis ou en sauce délicatement épicée. Quasi de veau aux girolles. Chapon. Mousse de fruits exotiques. Charlotte à la mangue. Kougloff.
img-prod2

Conseils
de service


À consommer :
Dès aujourd'hui et jusqu'en 2025 au moins

Température de service : 10°

Ouverture : Aération d'1/2 heure.
img-prod3

Caractéristiques
techniques


Appellation : Champagne

Type : Vin blanc effervescent sec (brut)

Cépage : Pinot noir (70%), chardonnay (30%)

Culture : Raisonnée
expert
Notes et récompenses
Note moyenne des guides 94/100
Vin noté

93/100

“Opening in the glass with aromas of warm bread, fresh peach, green apples and dried white flowers, it's medium to full-bodied, elegantly textural and layered, with refined structuring extract, a bright spine of acidity and excellent concentration, concluding with a long and precise finish.”

Vin noté

94/100

Domaine noté

“Le pinot noir (70 %) domine le chardonnay dans cette cuvée posée (assemblage de 2013 à 2010, reposé 54 mois en cave), d'un magnifique raffinement de bulle. Une allonge finement toastée. Le goût d'un pinot bien mûr, enveloppé par un élevage méticuleux.”

A propos du domaine : Une formule résume la vision de Francis Égly : « Les vignes, c’est comme les chevaux : si tu veux bien les maîtriser, il faut les faire naître. » En bon cavalier-éleveur, ce producteur dispose d'un vignoble approchant les 40 ans d’âge, construit par sa famille autour de sélections massales remarquables, à l’origine de la saveur rare de ses raisins et donc de ses champagnes. À rebours d’une Champagne qui vend ses bouteilles de plus en plus jeunes, Francis Égly, à la suite de son père Michel, construit patiemment un trésor qui lui permet de commercialiser ses bruts après quatre ans de vieillissement, et ses millésimés au-delà de six ans.

les autres vins de la vente...