Henri Gouges : la magie du pinot noir... devenu blanc !
Domaine Henri Gouges - Nuits Saint-Georges 1er Cru La Perrière 2015

STOCK EPUISÉ
Fin de la vente : 24/11/2018

Nouveau

C’est donc en 1956 qu’Henri Gouges eu l’intuition géniale de « passer à la vitesse » supérieure et de créer un cru consacré à son unique et fameux pinot noir… muté en blanc ! Il jette alors son dévolu sur une parcelle très calcaire et caillouteuse, au pied d’une ancienne carrière jadis exploitée par les moines de Cîteaux. Le Nuits Saint-Georges 1er Cru La Perrière est né, tout au sud du finage de Nuits-Saint-Georges, sur une toute petite parcelle d’à peine 40 ares.

Depuis 4 générations maintenant, les Gouges sont donc restés fidèles à cette fameuse vigne, unique en son genre. Les descendants d’Henri n’ont eu de cesse de bichonner cette parcelle et d’essayer d’appréhender et de comprendre dans le moindre détail l’originalité de sa production. Des analyses ADN poussées, menées dans les années 1980 par un spécialiste suisse, ont d’ailleurs permis d’établir le caractère singulier de ce cépage, sorte de « faux-jumeau » du pinot noir, dont il partage le patrimoine génétique et quasiment toutes les caractéristiques, jusqu’à la véraison, si ce n’est à la fin la couleur de la baie… et du vin qui en est tiré. De ces sols très pauvres et calcaires, il tire cette finesse et cette fraîcheur minérale que l’on aime tant, ainsi que des rendements naturellement faibles (moins de 30 hectolitres par hectare, quand le chardonnay atteint naturellement 50 hectolitres au minimum).

Fidèles à la tradition familiale, Grégory, aidé désormais de son cousin Antoine, vinifie et élève ce vin en fûts de chêne, avec très peu de bois neuf. Il passe au moins 15 mois dans les caves fraîches du domaine avant d’être mis en bouteille.

Le résultat est unique, donnant un des vins les plus « sérieux » et minéraux de toute la Côte d’Or. Ses « cousins » d’expression sont peut-être à aller chercher du côté du Corton-Charlemagne, bien que le cépage diffère : comme le célèbre Grand Cru, le vin peut tarder à libérer sa force intérieure, subtil équilibre entre densité et retenue. Il s’exprime plus dans la verticalité et la tension que dans l’horizontalité et la rondeur.

Assez loin du côté souvent assez strict du Perrière dans son jeune âge, ce millésime 2015, année solaire s’il en est, offre un profil plus expressif et voluptueux qu’à l’accoutumée. Dès le premier nez qui s’ouvre sur des notes d’amande, on est séduit par la gourmandise du fruit, entre poire, pêche blanche, mirabelle légèrement caramélisée et abricot confit, un fruit accompagné d’une touche de miel et de sucre d’orge. Le sol, quant à lui, apporte une dimension pierreuse caractéristique, puis iodée pour finir résolument saline.

On retrouve clairement l’expression du terroir nuiton et de la singularité du cépage dans cette bouche dense et puissante, à la structure tannique proche de celle d’un pinot noir. La matière charnue nous donne l’impression de croquer dans une poire fraîche et juteuse. Puis, très vite, le sol reprend le dessus, dotant le vin d’une droiture et d’une verticalité exemplaires en milieu de bouche et en finale. Terroir de la Perrière, cépage singulier et millésime riche : ce Nuits Saint-Georges La Perrière 2015 ne ressemble décidément à aucun autre blanc bourguignon et continue à nous enchanter !

Quantité limitée à 3 bouteilles par client.

Copyright 2018 La Route des Blancs - Tous droits réservés
Vente terminée
img-prod1

Dégustation
et accords


Robe : Dorée, légers reflets verts

Nez : Amande pilée. Cailloux mouillés. Fumée. Une touche iodée puis salée. Poire, pêche blanche, mirabelle légèrement caramélisée et abricot confit. miel, sucre d'orge.

Bouche : Grosse densité presque tannique. Puis, le vin se retend et s'étire, sur la poire. La finale est verticale, très longue, sur le minéral salin.

Accords mets-vins : Bar ou turbot dans une préparation simple (grillé, cuit en croûte de sel). Crustacés pochés au court-bouillon. Saint-Jacques rôties.
img-prod2

Conseils
de service


À consommer :
Dès aujourd'hui et jusqu'en 2025

Température de service : 12°

Ouverture : Aujourd'hui, carafage recommandé
img-prod3

Caractéristiques
techniques


Appellation : Nuits Saint-Georges

Millésime : 2015

Type : Vin blanc tranquille sec

Cépage : Pinot blanc (pinot noir muté)

Culture : Principes biologiques
expert
Notes et récompenses
Note moyenne des guides 17.4/20
Vin noté

17/20

Domaine noté

“Des saveurs de mirabelle et une touche caramélisée apportent une vraie singularité au Nuits blanc La Perrière. Avec une carrure de rouge, des notes d'amande et une densité solaire mais équilibrée, ce vin sans lourdeur présente beaucoup d'allonge et de beaux amers en finale.”

A propos du domaine : Depuis près d’un siècle, la famille Gouges défend la qualité des vins de Nuits-Saint-Georges en général, et ceux du domaine familial en particulier. Ce domaine nous semble en meilleur forme que jamais : une référence absolue des grands terroirs nuitons, appelée à progresser encore.

Vin noté

89/100

“The 2015 Nuits Saint Georges Les Perrières Blanc has a lovely bouquet: white peach, a hint of almond and vanilla pod, linseed emerging with time. Fine definition here. The palate is well balanced with a smooth entry, hints of white peach and fresh pear, though it just misses a little tension and complexity on the finish. Still, this is a lovely white Burgundy.”

les autres vins de la vente...

  • Rareté absolue de la Côte d'Or, ce Nuits Saint-Georges blanc, issu d'une vieille vigne de pinot noir devenu blanc, ne ressemble à aucun autre grand bourgogne : doté d'une trame minérale qui fait chanter la pierre et d'un remarquable fruité, ce vin dense et vertical mérite une place de choix chez tous les amateurs curieux et éclairés.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Rareté absolue de la Côte d'Or, ce Nuits Saint-Georges blanc, issu d'une vieille vigne de pinot blanc, ne ressemble à aucun autre bourgogne : après 4 ans, le vin régale par sa densité, sa profondeur minérale et la complexité de son bouquet. Un must quasiment introuvable aujourd'hui, qui nous montre que ce Pinot blanc est aussi un grand vin de garde!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Ce Nuit Perrières 2013 est plus élégant que jamais. Son nez de fruits blancs raffinés rappelle furieusement certains blancs issus des plus beaux finages de Puligny-Montrachet. Aérien et pur dans ses arômes, avec une touche de sensualité, vertical et énergique en bouche, ce vin au profil minéral et altier n'a pas d'équivalent!

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Autre rareté issue du fameux "pinot Gouges" planté dans les années 1980 sur le plateau calcaire des Hautes Côtes de Nuits, ce Bourgone Pinot Blanc offre en 2015 un profil concentré, charmeur et enjoué. Fruits confits et fruits exotiques, belle densité charnue en bouche, droiture et finesse minérale en finale : imparable.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce millésime 2014, tout droit sorti de la vinothèque familiale, offre un profil dense propre au pinot « Gouges », mais la puissance est ici parfaitement canalisée par une tension et une fraîcheur d’abord citronnée, puis minérale qui ne vous quittent jamais. Pour les plus joueurs, voici un singulier Bourgogne à goûter à l'aveugle.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %