Yves Gangloff : un vigneron culte à Condrieu
Domaine Gangloff - Condrieu 2017

Fin de la vente : 13/03/2018

Nouveau

Disons-le tout net : la réussite exceptionnelle de ce Condrieu 2017 et l’intense émotion qu’il nous a procuré en le goûtant en janvier dernier tiennent du miracle ! Tant les conditions du millésime furent difficiles dans les vignes.

Tout commença avec la coulure qui affecta sensiblement les vignes au début du printemps, trouvant dans des températures anormalement chaudes pour la saison les conditions idéales pour se développer. Vint ensuite un brutal épisode de froid qui ralentit la croissance au moment de la floraison et rendit malheureusement pas mal de grappes stériles. Et, comme si tout cela ne suffisait pas, les coteaux de Condrieu connurent ensuite un été particulièrement sec et caniculaire, ne permettant pas aux baies de beaucoup grossir. Au final, Yves (comme de nombreux autres vignerons de Condrieu) vit les rendements de ses vignes de Chéry et de la Côte Bonnette amputés de 60% par rapport à une récolte normale !

Quand on connaît l’engouement planétaire pour les condrieux d’Yves Gangloff, vous comprendrez aisément qu’il n’y aura malheureusement pas de vin pour tout le monde… D’autant que malgré des conditions si difficiles, loin de s’être découragé, Yves signe ici un très grand vin minéral, à l’aromatique fascinante, d’une précision de diamantaire !

Bien sûr, le vin se montre riche et plein, mais dès le premier nez, le fruit mûr (sur l’abricot, la poire Williams, la pêche et une touche de litchi) est magnifiquement soutenu par une rare complexité florale et une minéralité scintillante. Quel bouquet ! Quel relief ! Rose séchée, chèvrefeuille, eucalyptus, laurier, orangette, pain d’épices, mais aussi la coquille d’œuf et la roche pilée : c’est une merveilleuse farandole d’arômes qui dansent au-dessus du verre.

Autant de saveurs que l’on retrouve en bouche, dans une parfaite cohérence. Cette bouche si gourmande reste toujours d’un grand raffinement et la finale intense, poivrée, d’une longueur époustouflante, voit triompher l’expression du sol. Un accord nous vient en tête (pour celles et ceux qui aurait la chance d’en connaître la recette) : la feuillantine de langoustines aux graines de sésame et sa sauce au curry, plat « signature » du grand Bernard Pacaud ! Ou, plus simplement, un carpaccio de Saint-Jacques à l’huile de sésame et herbes fines. Quel que soit votre choix, l’émotion est garantie.

Quantité limitée à 2 bouteilles par client.

© 2019 La Route des Blancs – Tous droits réservés
Vente terminée
img-prod1

Dégustation
et accords


Robe : Or intense

Nez : Riche et poétique : abricot, poire Williams, pêche, une touche de litchi. Rose séchée, chèvrefeuille, eucalyptus, laurier, orangette, pain d’épices, coquille d’œuf et roche pilée

Bouche : Superbe sensation d’équilibre : sensualité du fruit, charnu, bien mûr, sensation de finesse, finale intense et poivrée. Enorme peristance.

Accords mets-vins : Feuillantine de langoustines, graine de sésame, saucce au curry. Saint-Jacques rôties avec une pointe de vanille. Lotte au curry et lait de coco. Couscous de poissons.
img-prod2

Conseils
de service


À consommer :
Dès aujourd'hui et jusqu'en 2025

Température de service : 12 à 13°

Ouverture : Aération d'une heure au moins en bouteille
img-prod3

Caractéristiques
techniques


Appellation : Condrieu

Millésime : 2017

Type : Vin blanc tranquille sec

Cépage : Viognier

Culture : Principes biologiques
expert
Notes et récompenses
Note moyenne des guides 18.1/20
Vin noté

93/100

“There's no getting round the fullness of body, high alcohol and low acidity in Gangloff's 2017 Condrieu. But neither can you deny it's soaring, compelling aromatic display of honeysuckle and spices. Its broad apricot fruits are sharpened up by a bitter twist. An imperfect wine by some standards; a delicious one by others. ”

Vin noté

17.5/20

“Beautiful rose and lychee aromas – almost Alsatian. Ripe, rich apricot fruit – tick. Absolutely front-loaded, but backed up by floral complexity. Oh so very rich and full, yet not at all flat. ”

les autres vins de la vente...

  • Le Condrieu 2016 d’Yves Gangloff fait partie de ces vins que l’on n’essaie pas d’expliquer, mais dont on souhaite juste partager le bonheur intense qu’ils nous procurent. Un bouquet renversant, un fruit sensuel et charnu, une minéralité délicate, une persistance hors-norme : tout bonnement magique ! C'est la référence absolue.

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %