Gilles Berlioz : une figure incontournable et inimitable en Savoie

fin de la vente : 25/02/2019

Depuis le début des années 1990, Christine et Gilles Berlioz écrivent avec passion, conviction et une rare intégrité une des histoires les plus originales et attachantes du vignoble français. Ce savoyard, fils d’ouvrier, un temps paysagiste, se décide à devenir vigneron après avoir reçu en héritage une toute petite parcelle de vignes du côté de Chignin, plantée en jacquère et mondeuse.

C’est sur le versant Sud des pentes abruptes du massif des Bauges, à quelques kilomètres de Chambéry, que Christine et Gilles vont peu à peu constituer un joli patrimoine de vignes, organisé en ilots bien distincts, aux terroirs variés. Jusque-là, rien d’extraordinaire nous direz-vous…

Pourtant, Gilles se distingue déjà de la plupart des autres vignerons savoyards : cet autodidacte inspiré adopte une approche résolument orientée vers la valorisation et l’expression des terroirs, sur le principe « d’un terroir, un cépage, une cuvée ». C’est aussi très naturellement que Christine et Gilles, amoureux du vivant, décident dès la fin des années 1990 de convertir leur vignoble à la culture biologique. Un véritable sacerdoce quand on connaît le relief et l’exigence du climat savoyard…

Alors que leurs cuvées d’altesse (roussette de savoie) ou de roussanne (appelée ici bergeron) font déjà une entrée remarquée dans l’élite des grands blancs de terroir, les Berlioz décident de réduire la taille de leur vignoble pour être en mesure de lui apporter tout le soin qu’il mérite. Le domaine compte aujourd’hui moins de 5 hectares, dont 3.5 plantés en cépages blancs, cultivés comme un véritable jardin, intégralement labourés au cheval et travaillés, depuis 2005, en bio-dynamie.

Si le respect de la nature et la méticulosité dans le travail, aussi bien à la vigne qu’au chai, constituent ici des valeurs cardinales, l’échange et la solidarité font également partie de l’ADN du Domaine, jusqu’à rebaptiser ce-dernier en 2016 « Domaine partagé ». Christine et Gilles se nourrissent de l’interaction avec toute l’équipe qui intervient au Domaine et avec leurs amis vignerons : du partage naît la richesse et cette volonté commune de toujours faire mieux, de se dépasser ensemble pour mieux valoriser les terroirs.

Au final, ce Domaine partagé (et réellement associatif), c’est un peu la rencontre entre un savoir-faire paysan, au sens le plus noble et immémorial, la précision et la discipline d’un atelier de haute-couture et la liberté créative d’un véritable esprit communautaire ! Aujourd’hui, les blancs du domaine, ultra-confidentiels, sont unanimement encensés et recherchés par les plus fins palais de la planète. Un succès grandement mérité, tant ces cuvées nous montrent à quel point la Savoie peut produire de très grands vins, singuliers, éminemment sensuels et racés, et surtout, d’une rare profondeur.

Les cuvées en 2017, qu’elles soient issus d’altesse ou de roussanne, font plus que confirmer l’énorme coup de cœur que nous avions eu avec le millésime 2016. Il faut dire que, malgré un gel tardif qui a entraîné une diminution sensible des récoltes, les conditions du millésime furent ici excellentes. Le bel été et les fortes amplitudes thermiques de septembre ont permis aux raisins d’atteindre une parfaite maturité et d’en préserver toute la richesse aromatique.

L’intensité aromatique des vins se révèle effectivement hors du commun, tandis que leur structure et leur profondeur en bouche rivalisent avec les meilleurs crus du Rhône, toujours parfaitement canalisées par une trame minérale portée par de fins amers et une acidité tonifiante.

Quant à la persistance, elle est tout bonnement phénoménale. Lorsque l’on a la chance d’y goûter, on comprend vraiment pourquoi les vins de Christine et Gilles Berlioz et leur « bande » sont devenus cultes. Au cœur de l’hiver, voici un vrai rayon de soleil, un véritable concentré d’énergie qui réchauffe le corps, le cœur et l’esprit !

© 2019 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • Voie d'entrée idéale dans le style "Berlioz", cette roussanne suave et tactile, mais toujours enjouée et énergique, possède un charme fou. Si la bouche révèle un jus riche et friand, qui n’est pas sans rappeler certains grands blancs « sudistes », Gilles parvient à préserver une juste tension et une minéralité stimulante. Imparable.

    expert
    Note moyenne des guides
    16.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Fantastique roussanne qui n'a rien à envier aux plus prestigieux crus de la vallée du Rhône : l'intensité aromatique est stupéfiante et l'expression du sol calcaire parfaitement intégrée. La constitution en bouche est digne d'un grand cru : ample, profonde, mais toujours droite et tendue, animée par de fins amers épicés. Grand !

    expert
    Note moyenne des guides
    16/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Cette cuvée associe à merveille une roussanne parfaitement mûre, éclatante d’arômes et de saveurs, et l’intense minéralité du sol qui apporte en bouche une dimension saline particulièrement salivante. Un grand vin de gastronomie aux accords nombreux : ceviche de cabillaud, lotte au curry ou quenelles... le choix est vaste.

    expert
    Note moyenne des guides
    16.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Voici l’une des plus belles expressions de l’un des cépages traditionnels de la Savoie, l’altesse. Un fruit pur, expressif et croquant, une bouche concentrée et parfaitement définie, une splendide acidité minérale : El Hem n’a décidément pas fini de vous charmer, aussi à l'aise sur un saumon ou une anguille fumée qu'avec une raclette !

    expert
    Note moyenne des guides
    16.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Une roussanne bien mûre, éclatante d'arômes et de saveurs, profondément imprégnée par le sol calcaire. Sa richesse aromatique, sa puissance contenue, sa minéralité et sa persistance phénoménale font de ce "Fripon" un sacré candidat pour accompagner aussi bien un ceviche de poisson, une lotte ou un poulet au curry que des ris de veau à la crème.

    expert
    Note moyenne des guides
    16.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Fantastique roussanne qui n'a rien à envier aux plus prestigieux crus de la vallée du Rhône : l'intensité aromatique est stupéfiante et l'expression du sol calcaire parfaitement intégrée. La constitution en bouche est digne d'un grand cru : ample, droite, animée par de fins amers et une minéralité épicée se prolongeant dans une finale interminable !

    expert
    Note moyenne des guides
    16/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Cette altesse tient bien son rang : son bouquet est incroyablement expressif, entre pêche, gelée de coing, berlingots aux agrumes, mangue, limoncello, mais aussi amande, miel, étoile de mer ou fumée. En bouche, sa concentration, sa belle acidité et ses fins amers épicés lui donnent un admirable relief. Et quelle persistance ! A découvrir d'urgence !

    expert
    Note moyenne des guides
    16/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %