Joseph Colin : la nouvelle étoile de Saint-Aubin et Chassagne

fin de la vente : 20/04/2023

Les amateurs le savent : il n’est pas aisé aujourd’hui de dénicher de nouvelles pépites au cœur de la Côte d’Or. L’explosion de la valeur foncière des terres a figé les positions, empêchant de nouvelles installations. Seuls quelques richissimes investisseurs parviennent, çà et là, à faire main basse sur quelques rangs de vignes !

Alors, nous n’allons pas bouder notre plaisir de pouvoir vous proposer cette superbe collection signée par un domaine encore jeune mais déjà incontournable : Joseph Colin ! Un nouveau venu… pas si nouveau que cela ! S’il a signé, en 2017, son premier millésime sous son (pré-)nom, Joseph est bien connu des amateurs de grands Bourgognes puisqu’il vinifiait jusque-là, au côté de son frère cadet Damien, les vins d’un des plus célèbres domaines de Saint-Aubin, Marc Colin !

11 ans après le départ du frère aîné, Pierre-Yves, ce fut donc au tour de Joseph de se faire un prénom dans cette famille de talentueux vignerons. Depuis un certain temps déjà, Joseph rêvait de faire évoluer ses méthodes culturales et sa vinification vers une approche plus inspirée de la bio-dynamie et moins interventionniste en cave. Or, il est sûr que l’on ne manœuvre pas le « paquebot » familial (plus de 20 hectares tout de même) avec la même agilité qu’un petit catamaran…

C’est donc en 2017, après une mûre réflexion et des échanges avec son frère et sa sœur, que Joseph s’est finalement décidé à franchir le cap et à voler de ses propres ailes. Il a récupéré un peu plus de 6 hectares des vignes familiales, sur quelques-uns des plus beaux terroirs de Saint-Aubin et Chassagne-Montrachet. Il a également pu rapidement s’installer dans l’ancien chai de son père, un outil de travail parfaitement opérationnel qui lui a permis de livrer un premier millésime 2017 déjà très abouti et remarqué par la critique. Nous avons pour notre part découvert son travail en solo avec le millésime 2018 : nous avons été immédiatement conquis par l’éclat naturel des vins, la précision d’expression de chaque terroir et surtout, cette formidable énergie communicative, cette lumière intérieure qu’ils dégageaient.

En échangeant longuement avec Joseph, nous avons pu également mieux comprendre la philosophie qui guide ses choix. En concentrant ses efforts sur 6 hectares seulement, Joseph a pu encore affiner et préciser son approche culturale, qui s’inspire davantage de la bio-dynamie. Pour pouvoir se permettre d’être moins interventionniste en cave et de laisser s’exprimer autant que possible la nature, Joseph sait parfaitement qu’il ne peut miser que sur des raisins parfaitement sains, ayant atteint leur optimum de maturité. Il fait preuve d’une précision redoutable dans les choix des dates de vendange : à un ou deux jours près, il sait pertinemment que les équilibres et surtout les aromatiques peuvent sensiblement évoluer.

Au chai aussi, Joseph a fait évoluer sa pratique : il a cherché à supprimer au maximum tout biais ou artifice de vinification qui tendrait à masquer ou travestir l’expression la plus pure de chaque terroir. Après un pressurage très doux en grappe entière, il privilégie aujourd’hui les grands fûts (entre 400 et 500 litres), en veillant à pouvoir soutirer par gravité. Il limite sensiblement la proportion de bois neuf (10 à 15% en moyenne). Surtout, Joseph a décidé de se passer autant que possible de l’ajout de soufre pendant la vinification et l’élevage, se contentant le plus souvent de protéger le vin au moment de la mise en bouteille. Bien sûr, rien n’est laissé au hasard, Joseph vérifiant fût par fût qu’aucune déviance aromatique ne survienne : on est heureusement très loin de certaines expérimentations hasardeuses que l’on rencontre encore trop souvent dans l’univers des vins « naturels » …

Afin de conserver pendant l’élevage suffisamment de gaz carbonique qui protège naturellement le vin (en lieu et place de l’ajout de soufre), Joseph a également supprimé les opérations de bâtonnage. Au final, selon les crus, les vins passent 9 mois à un an en demi-muids ou en fûts avant de finir de s’harmoniser 3 à 4 mois supplémentaires en cuve. Soucieux de se donner les moyens de ses ambitions, Joseph a fait bâtir une nouvelle cuverie, sur 3 niveaux : plus fonctionnelle que les anciens chais familiaux qu’il occupait jusque-là, elle lui permet de travailler intégralement par gravité et de peaufiner les élevages, grâce à la présence de deux grandes caves distinctes dont Joseph peut ajuster les températures par un astucieux système de ventilation géothermique. Vous l’aurez compris, aucun détail n’est laissé au hasard dans cette quête permanente du vrai et du beau.

Malheureusement, ici aussi, le millésime 2021 restera dans les mémoires pour ses rendements historiquement bas, surtout pour les premiers et grands crus : pour la majeure partie d'entre eux, ils ont à peine atteint 10 hectolitres par hectare, contre 40 à 50 pour une récolte moyenne ! Joseph a d’ailleurs choisi d’assembler certains premiers crus, faute de récolte suffisante pour les vinifier séparément. En cause, le gel d’avril qui n’a épargné aucune vigne ou presque, après une fin d’hiver aux températures particulièrement douces, qui avaient entrainé une reprise précoce de la végétation. Seules les parcelles de plaine et de bas de coteau s’en sont sorties un peu mieux, tout comme les vignes d’aligoté, au débourrement plus tardif. La suite n’a pas non plus été de tout repos. Le temps frais et humide du printemps et d’une bonne partie de l’été a entraîné une forte pression des maladies cryptogamiques.

Il aura fallu attendre mi-août pour revenir à des conditions plus sereines et un temps plus sec, chaud et ensoleillé, qui a permis aux maturités de reprendre leur cours. Les vendanges ont débuté le 20 septembre, pour se terminer dans les tout premiers jours d’octobre. Bonne nouvelle cependant : l’état sanitaire des raisins était très satisfaisant. Surtout, Joseph a rapidement compris qu’il tenait des équilibres renouant avec quelques grands classiques des années 1990 et même 2000, avec de belles acidités expressives et beaucoup de chair et de concentration, favorisée par la faiblesse des rendements.

Découverts en octobre dernier, quelques semaines avant leur mise en bouteille, les vins nous ont enchantés par leur éclat, leur énergie interne et leur précision. Des vins lumineux, au fruit pur, gorgé de parfums et de vitalité. Des vins à l’allonge excitante, imprégnée d’une tension minérale vibratoire. De véritables vins de terroir, intenses et sans fard.

Souci extrême du détail, respect absolu des cycles naturels, expression pure et sans fard du fruit et de l’identité de chaque terroir, la sincérité de l’approche de Joseph Colin n’est pas sans nous rappeler celle d’un autre grand « artisan-vigneron » de la Côte de Beaune, Vincent Dancer.

Nous avons, avec cette rare et magnifique collection 2021, la confirmation que le village de Saint-Aubin est décidément un véritable El Dorado des grands blancs Bourguignons, encore capable de nous réserver quelques divines surprises. En signant ce cinquième millésime sous son propre (pré-)nom, Joseph Colin s’affirme plus que jamais parmi les tout meilleurs vignerons de la Côte de Beaune. C’est maintenant et c’est uniquement sur la Route des Blancs !

Dernière minute : profitez de cette Vente privée exceptionnelle pour acquérir les toutes dernières bouteilles disponibles de l’excellent millésime 2020… Ne tardez pas.

© 2023 La Route des Blancs – Tous droits réservés


  • Heureux propriétaire d’une parcelle aux vignes centenaires, Joseph Colin réussit un 1er Cru En Cailleret tout en nuances minérales et pierreuses, raffiné dans ses arômes, concentré dans sa texture et doté d’un profil résolument vertical et salin. Du charme, de la profondeur, de la structure et de la tension : un grand vin, à l’équilibre magistral !

    expert
    Note moyenne des guides
    97/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Ce 1er cru de Saint-Aubin honore le fameux terroir de La Chatenière, au sol calcaire riche en oxydes de fer. Ce dernier imprime à ce blanc une minéralité intense, une vibration qui lui donne un rebond de bouche exceptionnel. La roche traverse un fruit pur, expressif et poivré. Une leçon de finesse, de fraîcheur et d’énergie : un must !

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Edition limitée créée sur ce millésime aux très faibles rendements, cette cuvée Oratorium Sancti Albini assemble 3 premiers crus : Les Combes, Sur le Sentier du Clou et Sous la Roche Dumay. Un vin complexe, élégant, à la bouche purifiante et active, animée d’une énergie fuselée aux accents d'agrumes et relevée de notes de réglisse et de poivre.

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Véritable condensé des terroirs de Saint-Aubin, dans leurs nuances et leur diversité, ce vin assemble les raisins de 7 climats. Frais et croquant, il ne cesse de gagner en complexité et en densité de bouche. Pureté de son eau, raffinement floral, éclat juteux du citron, de la pomme et du coing, vibration saline : tout sonne juste. Concentré et...

    expert
    Note moyenne des guides
    91/100
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Joseph nous gratifie d’un Bourgogne à l’élégance altière, d’une pureté et d’une verticalité ciselée aux contours épicés, rappelant certains Puligny-Montrachet ! Pas étonnant quand on connaît ses origines : une bonne moitié des raisins provient du lieu-dit La Combe à proximité des Houlières de Puligny. Un modèle de précision : indispensable.

    expert
    Note moyenne des guides
    90/100
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Issu d'un terroir tardif qui a moins souffert du gel, sur les hauteurs de Saint-Aubin en allant vers la Rochepot, cet Aligoté mûr et fringant nous ravit. Cerfeuil, verveine, pamplemousse et zeste de citron, poire fraîche, pomme et pêche de vigne : on aime sa vivacité, sa précision et sa finale crayeuse. Un bain de jouvence et d’énergie fruitée !

    expert
    Note moyenne des guides
    90/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Attention collector : en 2018, Joseph Colin n’a produit qu’un seul fût du fameux Grand Cru ! S’il offre bien sûr une extraordinaire densité et une profondeur de bouche inégalée, ce Bâtard issu du finage de Puligny se montre aussi subtil que nuancé. Enorme potentiel.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
  • Attention collector : en 2018, Joseph Colin n’a produit qu’un seul fût du fameux Grand Cru ! S’il offre bien sûr une extraordinaire densité et une profondeur de bouche inégalée, ce Bâtard issu du finage de Puligny se montre aussi subtil que nuancé. Enorme potentiel.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
  • C’est un pur joyau dont nous vous proposons aujourd’hui quelques rares bouteilles, un des premiers crus les plus recherchés du nord du finage de Chassagne-Montrachet, lové au bas du Bâtard-Montrachet. D'une concentration et d'une intensité phénoménale, offrant un somptueux équilibre entre volupté gourmande et énergie épicée : un collector.

    expert
    Note moyenne des guides
    95/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Heureux propriétaire d’une parcelle de très vieilles vignes, souvent centenaires, Joseph Colin réussit un 1er Cru En Cailleret tout en nuances minérales et pierreuses, raffiné dans ses arômes, concentré dans sa texture et doté d’un profil résolument vertical. Du charme, de la profondeur, de la structure et de la tension : grand vin !

    expert
    Note moyenne des guides
    95/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Issu de vieilles vignes qui regardent vers le Montrachet, ce "Chenevottes" offre un profil charmeur, profond mais toujours élégant et tonique. On aime sa finesse aromatique et sa densité de texture, gorgée d'un fruit enjôleur et parcourue d'une trame épicée vibratoire. Long, stimulant et savoureux : un des vins les plus gracieux et ciselé de la...

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Doit-on présenter le cru En Remilly tant celui-ci rayonne comme un porte-étendard de ce que le finage de Saint-Aubin produit de plus précieux : de grands blancs verticaux, raffinés et intensément minéraux ?... Fraîcheur des agrumes, des herbes fines et du gravier humide, éclat du fruit, bouche longiligne, finale pierreuse vibratoire : tout y est

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Sur ce célèbre cru au sol mince et calcaire, le terroir donne un vin cristallin aux arômes délicats, parfaitement balancé entre séduction sensuelle et fraîcheur printanière. Tout au long de la dégustation, c’est la sensation d’éclat, de transparence, de lumière et d’énergie qui domine : en un mot, un vin brillant ! On adore.

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Un beau Chassagne-Montrachet, qui conjugue profondeur fruitée et densité de bouche avec une minéralité vibratoire aux accents empyreumatiques. Il nous embarque sur les fruits blancs juteux, mâtinés d’une touche mentholée et d’une dimension fumée et poivrée. Complet et animé d’une énergie revigorante, c’est une réussite !

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce 1er cru tardif brille par sa densité charnue qui s’équilibre avec une stimulante sensation de fraîcheur autour du citron vert : on navigue entre crème de fruits blancs et jaunes, goyave, fleurs blanches, notes anisées, pêche, noisette, pierre mouillée, zeste d’agrumes et lassi. Texturé, excitant, long et fuselé : en un mot, délicieux !

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Joseph Colin a la chance d’exploiter une parcelle de vieilles vignes, de plus de 70 ans, sur cet excellent 1er Cru de Saint-Aubin qui donne des vins gourmands, généreux et minéraux. L'équilibre entre rondeur crémeuse du fruit et tension saline est remarquable. Idéal sur des ravioles de langoustines dans un bouillon citronnelle-coco.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Véritable "condensé" des terroirs de Saint-Aubin, dans leurs nuances et leur diversité, ce vin assemble les raisins de 8 climats. Frais et croquant, il ne cesse de gagner en complexité. Pureté de son eau, raffinement floral, éclat juteux du citron vert et des fruits blancs, expression pierreuse et saline du sol : tout sonne juste. Racé et succulent.

    expert
    Note moyenne des guides
    91/100
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Joseph nous gratifie d’un Bourgogne de haut vol, d’une élégance altière, d’une pureté et d’une verticalité ciselée qui n’est pas sans rappeler certains Puligny-Montrachet bien nés ! Pas étonnant quand on connaît ses origines, du côté du lieu-dit La Combe à proximité des Houlières de Puligny. Un modèle d'équilibre et de précision : indispensable.

    expert
    Note moyenne des guides
    90/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Issu d'un terroir tardif des hauteurs de Saint-Aubin, en allant vers la Rochepot, cet Aligoté tonique et fringant nous ravit. Cerfeuil, citronnelle, pamplemousse et zeste de citron, raisin frais, pomme Granny, pêche de vigne et melon : on aime sa vivacité, sa précision et sa finale traçante et crayeuse. Un bain de jouvence et d’énergie pure !

    expert
    Note moyenne des guides
    90/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Joseph Colin nous gratifie d’un 1er Cru En Cailleret de grande envergure, concentré et ciselé, empreint d’une élégante fraîcheur florale et d’une minéralité saline énergique. Du charme, de la profondeur, de la structure, une sensation de pureté qui nous enchante et une finale crayeuse, à la longueur majuscule : tout y est, pour longtemps !

    expert
    Note moyenne des guides
    95/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Issu de très vieilles vignes qui font face au Montrachet, ce "Chenevottes" offre un profil résolument charmeur, profond mais toujours élégant et tonique. On aime sa densité de texture, gorgée d'un fruit enjôleur et parcourue d'une trame épicée vibratoire. Long, stimulant et savoureux : un des vins les plus gourmands et complexes de la collection.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Un superbe Chassagne-Montrachet, d’une densité de fruit impressionnante et profondément ancré dans son terroir, avec sa minéralité incandescente. Il nous embarque sur des saveurs de fruits blancs juteux, mâtinées d’une touche mentholée et de cette dimension fumée typique. Complet et animé d’une énergie communicative, c’est une réussite !

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Sur ce célèbre cru au sol mince et calcaire, surplombant le domaine, le terroir donne un vin cristallin aux arômes délicats, parfaitement balancé entre séduction sensuelle et fraîcheur printanière. Tout au long de la dégustation, c’est la sensation d’éclat, de transparence, de lumière et d’énergie qui domine : en un mot, un vin brillant ! On adore.

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce 1er cru tardif brille par sa densité et son aromatique sensuelle qui s’équilibrent à merveille, au fil de l’aération, à une stimulante sensation de fraîcheur : on navigue entre coulis de fruits blancs et fraîcheur anisée, pêche blanche caramélisée et herbes fines, noisette verte et crème anglaise, pierre mouillée et lassi. Texturé, excitant et...

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Joseph Colin exploite une parcelle de vieilles vignes, de plus de 70 ans, sur ce 1er Cru. Elle donne un vin incroyable d’énergie et de fraîcheur chlorophyllienne, de minéralité verticale, saline et iodée, et d’une superbe densité fruitée en bouche, habillée d’un cortège d’épices. Ce Sentier du Clou appelle de toute sa force des langoustines…

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Véritable "condensé" des terroirs de Saint-Aubin, dans leurs nuances et leur diversité, ce vin assemble les raisins de 8 parcelles. Frais et lumineux, il gagne en complexité au fil de l'aération. Pureté de son eau, raffinement floral, éclat juteux du fruit, expression pierreuse et saline du sol : tout est là, en précision et en harmonie. Racé et...

    expert
    Note moyenne des guides
    90/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Le substrat mince et très calcaire donne à ce Saint-Aubin élégant et lumineux une signature minérale et effilée tout à fait typique. La pureté et l’éclat du fruit sont absolument splendides, la salinité rocheuse est stimulante, la persistance est remarquable. Précision millimétrée, pureté et éclat : c'est un modèle du genre. Superbe.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Attention collector : en 2018, Joseph Colin n’a produit qu’un seul fût du fameux Grand Cru ! S’il offre bien sûr une extraordinaire densité et une profondeur de bouche inégalée, ce Bâtard issu du finage de Puligny se montre aussi subtil que nuancé. Enorme potentiel.

    expert
    Note moyenne des guides
    95/100
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Joseph Colin nous gratifie cette année d’un 1er Cru En Cailleret à la fois sensuel et toujours frais, concentré dans ses arômes et sa texture mais doté d’un vrai raffinement floral et minéral. Du charme, de la profondeur, de la structure et de la tension : tout y est, pour longtemps !

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Issu de très vieilles vignes sur ce 1er Cru qui fait face au Montrachet, ce "Chenevottes" offre une remarquable densité de texture, gorgée d'un fruit mûr et énergique et parcourue d'une trame épicée vibratoire. Long, tonique et savoureux : un des vins les plus gourmands de la collection.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Un superbe Chassagne-Montrachet de grande classe, structuré avec beaucoup de précision dans un registre de fraîcheur et de finesse. On retrouve cependant cette minéralité épicée et empyreumatique typique des meilleurs terroirs de Chassagne. Complet, tendu et intense : un modèle.

    expert
    Note moyenne des guides
    91/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Sur ce célèbre cru au sol très mince et calcaire, surplombant le domaine, le terroir donne un vin aux arômes délicats et à la minéralité intense. Joseph parvient à capter avec une redoutable précision une formidable énergie, celle du fruit, de l'air et du sol. Superbe.

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce 1er cru plutôt tardif brille particulièrement sur le solaire millésime 2018 : on se laisse porter par des arômes élégants de pierre frottée, de noisette, de chèvrefeuille, d’aubépine, de menthe sauvage, de beurre et de fruits du verger, entre pomme, poire et nectarine. Délicieux et vibrant.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Joseph Colin a la chance d’exploiter une parcelle de vieilles vignes, âgées de plus de 70 ans, sur cet excellent 1er Cru de Saint-Aubin qui donne des vins à la fois gourmands, généreux et intensément minéraux. L'équilibre entre rondeur du fruit et tension saline est remarquable. Idéal sur des ravioles de langoustines.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Véritable "condensé" des terroirs de Saint-Aubin, dans leurs nuances et leur diversité, ce vin se montre de plus en plus complexe et expressif au fil de l'aération, entre dimension florale, fruits croquants et agrumes. Belle densité de bouche soutenue par une minéralité pierreuse stimulante. Succulent et racé.

    expert
    Note moyenne des guides
    90/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Issu d'un terroir tardif sur les hauteurs de Saint-Aubin, en allant vers la Rochepot, cet Aligoté tonique et enjoué nous donne le sourire. Cerfeuil, bergamote, zeste de citron, des notes de raisin frais, de pomme Granny et de poire : on aime sa vivacité, sa précision et sa finale traçante et crayeuse. Fringant !

    expert
    Note moyenne des guides
    88/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %