A Vergisson, Eric Forest signe un millésime 2020 d'anthologie

fin de la vente : 23/06/2022

A la suite de quelques illustres aînés, comme Jeanne et Colette Ferret et, bien sûr, Jean-Marie Guffens (son mentor), Eric Forest fait clairement partie de cette génération de vignerons perfectionnistes et inspirés qui a continué de bousculer la hiérarchie des grands blancs de Bourgogne et nous montre, millésime après millésime, à quel point les terroirs du Mâconnais, du côté des Roches de Vergisson et Solutré, peuvent magnifier le chardonnay.

Depuis ses débuts avec le millésime 2000, Eric a affirmé un style bien à lui, loin des modes et des dogmes du moment, en signant une gamme de vins à la densité impressionnante, qui leur confère une dimension presque physique. Des blancs concentrés, intenses dans leur expression aromatique, mais toujours toniques et profondément ancrés dans leur substrat rocheux.

Si sa famille cultive la vigne depuis 8 générations, au pied de la Roche de Vergisson, c’est à son grand-père, André, que l’on doit la naissance du domaine tel qu’on le connaît aujourd’hui. Un homme admiré, qu’Eric qualifie lui-même de « véritable paysan-vigneron, son maître dans la culture de la vigne ». Un homme qui l'impressionnait par sa connaissance et son sens de l’observation de la nature, dans toutes ses composantes, même les moins visibles. Une autre rencontre fut déterminante pour Eric : après sa formation en viti-œnologie, il va passer deux ans, à la fin des années 1990, chez le « pape » du chardonnay mâconnais, celui qui a tout réinventé, Jean-Marie Guffens. Disons-le tout net : la filiation entre Jean-Marie et Eric est assez évidente dès que l’on goûte aux vins de ces deux grands vignerons. A travers des vins concentrés, souvent puissants dans leur jeunesse mais porteurs d'une énergie communicative, ils parviennent à révéler l’identité des terroirs avec une rare intensité.

Tout comme son aîné, Eric est clairement un esprit libre, qui jamais ne s’enfermera dans aucun dogme. Il ne revendique aucun label, mais cherche en permanence à adapter son action en fonction de ce qu’il perçoit comme bon pour sa vigne, s’inspirant largement des principes de la bio-dynamie. A force d’observations et d’analyses empiriques, Eric a développé une connaissance intime de chaque parcelle, chaque sol, chaque cep. Ici, les 5 hectares de vignes plantées majoritairement entre 1930 et 1980, disséminés sur les appellations Mâcon-Villages, Saint-Véran et Pouilly-Fuissé, sont « bichonnés » comme le jardinier veille sur son parterre de fleurs rares et délicates. Aucune mécanisation, aucun produit de synthèse mais des gestes extrêmement méticuleux (en particulier sur la taille) au service du « bien-être » de la plante.

Même précision au chai, avec un travail de haute-couture sur la préservation des peaux jusqu’au pressoir, puis sur la qualité du pressurage, la préservation des jus et cette oxydation ménagée pendant l’élevage en fûts. Ce perfectionniste, curieux insatiable, n’hésite jamais à remettre en cause sa façon de faire, à ajuster sans cesse. Ce fut encore le cas dans l’évolution des élevages qu’il pratique : en complément des fûts, Eric élève désormais une faible part de chaque cuvée dans des oeufs en grès, très peu poreux, qui lui permettent d’affiner encore sa démarche sur l’oxydo-réduction... « Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage » : nul doute qu’il aurait pu faire sienne la célèbre phrase de Boileau !

Au final, Eric nous régale avec des blancs de très haute volée, à la personnalité affirmée. Après des 2019 bluffants de charme et de précision, la collection 2020 dépasse nos attentes, constituant un des sommets de sa (déjà) longue carrière : des aromatiques jaillissantes, complexes et hautement séduisantes, des équilibres d’école, une parfaite maîtrise des élevages, une présence affirmée des sols, des finales qui s’envolent, portées par une énergie phénoménale et une constante sensation de fraîcheur... Tout y est.

Nous avons déjà eu l’occasion de l’écrire à maintes reprises et ne nous lassons pas de le répéter : 2020 est incontestablement un grand millésime bourguignon. Du chablisien à la frontière méridionale de la Bourgogne avec les monts du Beaujolais, que de brillantes réussites avons-nous eu la chance de découvrir! Les vins d’Eric Forest en sont une belle illustration : lumineux, sensuels, pleins et énergiques, animés d’une tension saline et d’une fraîcheur de tous les instants, ils nous ont enchantés.

Après une année 2019 difficile à la vigne, et des rendements finalement très faibles, 2020 a redonné le sourire à Eric. Il a vite compris qu’il tenait tous les ingrédients pour réussir un grand millésime. L’été chaud et bien ensoleillé a permis aux raisins d’atteindre précocement d’excellentes maturités, phénoliques et surtout physiologiques, la maturité des goûts et des arômes, sans que les raisins ne souffrent pour autant de stress hydrique. Les vendanges se sont concentrées autour du 25 août, soit le démarrage le plus précoce depuis 2003. L’état sanitaire des raisins était superbe, les rendements convenables, et les équilibres magnifiques, avec des aromatiques pures, intenses et des acidités tartriques parfaitement préservées.

Après des pressurages particulièrement précis, une véritable « science » apprise auprès du "sorcier" Jean-Marie Guffens, et des élevages qui se révèlent, cette année encore, d’une subtilité admirable, uniquement au service de l’expression du fruit et du sol, Eric nous régale avec cette collection 2020 qui fera date. Mâcon-Pierreclos (avec son nouveau parcellaire en monopole, le Clos des Charmes, stupéfiant de complexité et d'équilibre racé), Saint-Véran ou Pouilly-Fuissé, tous les vins, intenses, énergiques et particulièrement expressifs, méritent une place de choix dans votre cave. Sans oublier son dernier-né et singulier « Fully Les Raffos », tout droit venu du grand terroir valaisan de Fully : une interprétation particulièrement sensuelle et enthousiasmante de la petite arvine, un cépage qui fascine Eric depuis de longues années et prend aujourd’hui, avec lui, des accents à la fois bourguignons et orientaux absolument irrésistibles !

C’est majeur, c’est maintenant et c’est uniquement sur la Route des Blancs !

© 2022 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • 40,95 €

    Ce 1er Cru Pouilly-Fuissé Les Crays porte bien son nom tant il nous plonge dans une multitude de variations calcaires, complétées de notes sensuelles de genêt, de muguet, de miel d’acacia, d’amande effilée et de crème d’Isigny. Le fruit charnu se déploie avec force, s’imbriquant avec une intense trame épicée. Un grand vin, à encaver 5 ans.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    40,95 € / BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • 38,95 €

    En 2020, La Roche, passée à quelques centimètres (!) d’une classification en 1er cru, offre une concentration et une profondeur exceptionnelles. On plonge dans un océan de volupté fruitée, rehaussé de kumquat, de mandarine et d’une tension minérale incisive et épicée. Un grand vin de gastronomie qui appelle gambas ou volaille de Bresse.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    38,95 € / BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • 29,95 €

    Assemblage de 4 lieux-dits incarnant la diversité des terroirs de Vergisson, cet « Ame Forest » conjugue subtilité minérale, douceur florale et miellée, fraîcheur citronnée et éclat gourmand de la pomme d’Amour, la poire et la pêche blanche caramélisée. Avec sa finale empyreumatique dynamisée par l’énergie des agrumes, le vin nous enchante.

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    29,95 € / BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • 27,95 €

    Orienté plein Sud, le lieu-dit Côte-Rôtie, « renommé » pour l’occasion, est un terroir précoce. Mais ici, la nature calcaire des sols permet de préserver finesse et fraicheur. Eric s’appuie sur un grand millésime et signe un vin au nez jaillissant, aromatique à souhait. Un vin ample, riche, tendu, qui procure déjà un maximum de plaisir. Indispensable.

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    27,95 € / BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2 %