Domaine de Villaine : nouveaux millésimes sensuels et inspirés

fin de la vente : 18/10/2020

En 1971, Aubert de Villaine prend la succession de son père à la co-direction de la Romanée-Conti. Après son mariage avec Pamela, rencontrée aux Etats-Unis, il crée avec elle, dès 1973, le Domaine Aubert et Pamela de Villaine à Bouzeron, le premier village au nord de la Côte Châlonnaise avant ceux de Rully, Mercurey, Givry et Montagny.

Dès ces années-là commence un travail ambitieux de mise en valeur des terroirs châlonnais, particulièrement celui de Bouzeron avec le cépage Aligoté Doré, et l’ambition de lui redonner la splendeur de goût d’avant le phylloxéra, quand il était travaillé sur un pied d'égalité avec le chardonnay et le pinot noir.

Les pieds sont sélectionnés, replantés sur les coteaux (et non dans les plaines trop fertiles où il fut trop longtemps cantonné) et le cépage est vinifié avec un savoir-faire incomparable, qu’Aubert de Villaine a appris, au fil des années, à la Romanée-Conti. L’aligoté redevient ce qu’il était, un vin à part entière, si bien que l’appellation Bouzeron est reconnue en 1997. Autre point d’ancrage du Domaine, c’est bien sûr la pratique culturale biologique et bio-dynamique, adoptée ici dès la fin des années 1980. Un élément essentiel dans cette philosophie qui guide Monsieur de Villaine depuis longtemps, celle d’une harmonie retrouvée entre la vigne, son terroir et l’homme qui la cultive.

En 2001, le neveu d’Aubert de Villaine, Pierre de Benoist reprend les rênes du domaine, prolonge et affine le travail initié avant lui. Les vins produits aujourd’hui, aussi bien à base d'aligoté que de chardonnay, présentent toute la finesse, la force et la délicatesse qui signent les grands blancs de Bourgogne. Et le domaine continue à aller de l’avant, comme en témoigne l’acquisition en 2015 de nouvelles parcelles en blanc, sur deux premiers crus très réputés de Rully, Les Margotés et Montpalais (après une incursion sur la Côte de Beaune, du côté de Saint-Aubin depuis 2014).

Ce millésime 2018 fut un vrai bonheur de vigneron. On a tendance à penser, à juste titre, qu’une météo sèche donnera un millésime solaire et des vins plutôt chaleureux, alors qu’une météo plus froide et humide donnera un millésime dont les vins afficheront un profil plus droit, tendu et frais. Pour reprendre les mots de Pierre de Benoist : « 2018 réunit le meilleur de ces deux visages. Les précipitations exceptionnelles de l’hiver ont nourri la terre, et la sécheresse estivale qui a suivi a permis de relier le monde d’au-dessus à celui d’en-dessous ». En d’autres termes, la vigne a su puiser en profondeur son « eau de terroir », fraîche et nourrissante, et ainsi ne pas souffrir de stress hydrique. Au contraire, la plante et les grappes ont pleinement profité d’un ensoleillement exceptionnel pour mûrir de façon bien homogène, quel que soit le cépage, chardonnay ou aligoté doré.

C’est finalement un raisin parfaitement sain et présentant des équilibres sucres-acidité proches de la perfection qui a été récolté à partir du 30 août, et jusqu’au 12 septembre, les vendanges se terminant comme toujours par la récolte de l’aligoté de Bouzeron. Ses premières cuvées (Bouzeron, Clous Aimé et Rully Les Saint-Jacques) témoignent avec éclat de la réussite majeure du millésime 2018 chez De Villaine.

Nous sommes également très heureux de pouvoir vous présenter la « suite » de l’excellent millésime 2017, grande année Bourguignonne s’il en est, avec la collection largement étoffée de Premiers Crus de Rully. Entre un Montpalais charnu, texturé et très aromatique, un Grésigny à la fois concentré mais formidablement énergique et salin et un Margotés d’une admirable pureté crayeuse, le choix sera difficile ! Mais ne tardez pas, les quantités des Premiers Crus sur le millésime 2017 sont très limitées…

Copyright 2020 La Route des Blancs - Tous droits réservés

  • Issu d'une petite parcelle acquise en 2015, sur les terres blanches de la partie haute des 1ers Crus, au-dessus des Pucelles, ce Montpalais séduit par son onctuosité sensuelle, sur un fruit mûr et beurré, couplée à une tension saline sous-jacente et des saveurs épicées entre poivre blanc et gingembre. Idéal sur une cuisine gourmande, crémeuse.

    expert
    Note moyenne des guides
    18.2/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • 41,90 €

    Déjà un classique pour cette petite parcelle de vieilles vignes, acquise en 2015 ! Ce 1er Cru Margotés fait honneur à son terroir et nous réjouit par son profil élégant, structuré autour d’une trame crayeuse et effilée, couplée à un fruit mûr et jaillissant. L’équilibre entre sa chair et sa tension est remarquable : à ne rater sous aucun prétexte !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    41,90 €/ BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • La finesse des fleurs blanches côtoie la gourmandise des arômes de poire, de pêche blanche, de mirabelle, de crème pâtissière, de pâte d’amande et d’épices douces, entre vanille et noix de muscade. Une délicate touche fumée évoquant la pierre frottée vient nous rappeler la présence du sol. Dense, sensuel et succulent !

    expert
    Note moyenne des guides
    18.4/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Un vin plein, crémeux et élégant dans sa définition aromatique, entre aubépine, tilleul, pierre à fusil, crème de citron, amande, fruits blancs compotés et pêche. En bouche, on aime son côté juteux et plein, parfaitement balancé par une fraîcheur citronnée et une remarquable persistance saline. Cette version 2018 est concentrée et intense.

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • 24,90 €

    Ce 2018 affiche un profil gourmand, mêlant harmonieusement sensualité et raffinement. Il assume parfaitement la dimension solaire du millésime avec ses arômes voluptueux de fruits blancs mûrs, de praliné et de miel fin. Les notes d’agrumes, de genêt et de fleurs blanches et la tension calcaire apportent ce qu’il faut d’énergie. Excellent.

    expert
    Note moyenne des guides
    17.8/20
    Voir la fiche détaillée
    24,90 €/ BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce Bouzeron 2018 nous enchante par son profil généreux, expressif, mais raffiné et parcouru de cette irrésistible minéralité saline et fraîche. Pomme Granny, poire, agrumes, roche humide, noisette, petites fleurs blanches, pollen ou miel d’acacia : c’est un festival d’arômes d’une pureté exemplaire. Le mètre-étalon de l’appellation : indispensable !...

    expert
    Note moyenne des guides
    18/20
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %