Morey-Coffinet à Chassagne : une irrésistible ascension !

fin de la vente : 19/03/2022

Le Domaine Morey-Coffinet, issu de la réunion de vignes de deux figures tutélaires de Chassagne-Montrachet, Marc Morey et Fernand Coffinet, possède aujourd’hui un impressionnant patrimoine viticole, regroupant plusieurs des meilleurs terroirs de la célèbre commune du triangle d’Or de la Côte de Beaune : En Cailleret, La Romanée, Blanchot-Dessus, En Remilly et Dent de Chien à Chassagne, le mythique Pucelles à Puligny … sans oublier bien sûr le célébrissime Grand Cru Bâtard-Montrachet !

C’est aujourd’hui Thibaut Morey, prenant la relève de son père Michel, qui assume la responsabilité de sublimer ces terroirs exceptionnels. Soucieux de préservation et d’expression juste des terroirs, Thibaut a rapidement engagé la conversion en Bio des 5 hectares plantés en chardonnay (certifiés en 2018), des vignes qui étaient déjà cultivées en lutte raisonnée depuis le début des années 2000. Il ne s’arrête pas là puisqu’au côté de quelques amis, jeunes et talentueux vignerons comme lui (Benoît et Jean-Baptiste Bachelet ou Benoît Moreau), il a également adopté dans ses vignes les principes de la bio-dynamie. Une pratique bio-dynamique dont on perçoit aujourd’hui clairement les effets dans des vins qui se montrent actifs et énergiques en bouche, et expriment leur terroir avec franchise et intensité.

Thibault incarne parfaitement cette nouvelle génération de vignerons bourguignons, précis et rigoureux, curieux, fins dégustateurs eux-mêmes, ouverts aux échanges et aux remises en question, et, au final, convaincus qu’il n’y a pas de grand vin sans un vrai respect du sol, de la plante et du raisin. Ici, on ne cherche surtout pas à coller à un stéréotype, mais on cherche à élaborer des vins vivants, littéralement habités par leur environnement, par la terre qui les a vu naître.

A la vigne comme au chai, Thibaut affine son approche année après année, à la recherche d’un raisin à parfaite maturité qui puisse s'exprimer dans toute sa pureté et ses nuances. Thibaut parvient aujourd’hui à donner à ses vins un niveau d’expression remarquable de pureté et d’équilibre. Il a également, pour cela, beaucoup travaillé sur ses élevages, devenus au fil des ans de plus en plus subtils et délicats, tendant à s’effacer devant l’expression du fruit et du sol. Il fait la part belle aujourd’hui à des contenants un peu plus grands que les traditionnelles pièces bourguignonnes (des demi-muids de 350 litres), il limite le recours au bois neuf et privilégie des chauffes légères et longues. Avec une préférence depuis quelques années pour les tonneaux de la célèbre maison autrichienne Stockinger qui lui semblent particulièrement bien convenir à ses vins.

Nous avons découvert les vins du millésime 2020 lors d’un long périple bourguignon en octobre dernier. A la fin de nos dégustations, qui nous ont mené dans une bonne trentaine d’adresses fort prisées de la Côte de Beaune, le constat fut sans appel : 2020 est grand (dans les deux couleurs qui plus est) ! Intense et énergique, merveilleusement équilibré, offrant une lecture élégante et précise des terroirs, il entame la nouvelle décennie en fanfare. La splendide collection de crus proposée par Thibault Morey nous en offre une illustration particulièrement brillante : pour nous, ce millésime figure aisément parmi le trio de tête des meilleurs de sa carrière, entamée voici près de 20 ans déjà.

Bien sûr, 2020 restera dans les annales par sa précocité : il faut remonter à 2003 pour retrouver des vendanges qui démarrent dès le 21 août et se clôturent le 27 par les Blanchot-Dessus ! Comme le dit Thibault lui-même : « L’état sanitaire et les équilibres étaient proches de la perfection ». Cerise sur le gâteau, les rendements, bien que pénalisés par une floraison perturbée par un temps humide, restaient convenables : ils se situaient en moyenne pour les blancs entre 35 et 40 hectolitres par hectare. Les pluies relativement abondantes du début de l’année et de la fin du printemps ont permis d’emmagasiner de bonnes réserves hydriques dans les sols et sous-sols. Si l’on ajoute à cela les pratiques culturales bio-dynamiques, mises en place par Thibault, et une gestion millimétrée des couverts végétaux, de l’aération des sols et de la canopée : tout ceci a permis au raisin de mûrir de façon régulière, sans blocage ni excès. Au final, les degrés d’alcool potentiels étaient excellents, autour de 13 à 13.5°, et les acidités parfaitement préservées (l’acidité tartrique compensant largement les faibles niveaux d’acide malique).

Cette magnifique matière première, à l’éclat et la pureté aromatique étincelants, a donné une collection de blancs admirables d’élégance, d’intensité et d’énergie. Il y a de la concentration et du raffinement, du poids mais aussi de la tension et du mouvement. La lecture des terroirs se révèle déjà d’une grande justesse.

Depuis 2015, les vins de Thibault Morey nous semblent avoir clairement franchi un palier supplémentaire vers l’excellence, toujours plus précis et plus vibrants. Avec cette superbe collection de crus de Chassagne, Puligny et Meursault, Thibault signe un prodigieux millésime 2020 et confirme brillamment sa place parmi l’élite de la Côte d’Or. La Revue du Vin de France, qui lui a récemment attribué sa première étoile dans son guide annuel des meilleurs vins, écrivait "qu'il y a chez Thibault Morey de la graine de très grand vigneron ». Disons-le tout net : la graine a bien poussé !

© 2022 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • Une collection unique de terroirs de légende réunis dans ce carton de 12 bouteilles : découvrez ce splendide millésime 2020 à travers un parcours d'exception où vous retrouverez en prime deux crus rarissimes et cultes, Blanchot-Dessus et Dent de Chien, ainsi que les Grands Crus Corton-Charlemagne et Bâtard-Montrachet (RVF 99/100)

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 3 %
  • Issu de vignes plantées à la pointe méridionale du célèbre 1er Cru, sur des sols minces et très calcaires, ce Perrières possède une concentration et une percussion minérale hors du commun. Fraîcheur chlorophyllienne et iodée, énergie des agrumes, pureté des fruits blancs, tension caillouteuse, c'est un régal. La finale florale et saline est un modèle...

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Ce 1er Cru Les Pucelles étagé et intense marie les contraires avec un naturel confondant : concentré et aérien, riche d’un fruit gourmand aux accents exotiques mais aussi empreint de la fraîcheur gracieuse de petites fleurs blanches. A la fois mûr et tendu, caressant et percutant : c’est une pure merveille, promise à une évolution radieuse !

    expert
    Note moyenne des guides
    98/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Ce « Combettes » tout en nuances entre fraîcheur florale, fruité sensuel beurré et minéralité scintillante nous montre à que point Thibault a su révéler toutes les qualités de ce grand terroir, qui jouxte le Meursault-Charmes. Un vin expressif, vivant et complexe, d’une grande classe. Il gagnera encore en profondeur après 5 années de cave.

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Une rareté absolue, issu de ce petit et superbe terroir lové contre le Grand Cru Chevalier-Montrachet. D'une concentration phénoménale, d'une élégance altière avec ses accents crayeux et intensément épicés, d'une rare gourmandise avec son fruité charnu, sensuel et expressif, d'une intensité vibrante : la proximité avec un Grand Cru s'impose.

    expert
    Note moyenne des guides
    97/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Avec son volume de fruit considérable et son intensité minérale vibrante et effilée, cette Romanée illumine le millésime 2020. Voluptueuse mais tendue, elle passe allégrement de l’amande douce au zeste d’orange, du suc de violette au coulis de poire, du miel d’acacia au yogourt à la pêche ou l’abricot rôti. La roche n’est jamais loin. Splendide.

    expert
    Note moyenne des guides
    96/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Dense mais svelte et salin, ce 1er Cru En Cailleret s’ouvre sur un registre mêlant pierre frottée, fleurs blanches et agrumes, entre citron et orange amère. Vient ensuite la gourmandise juteuse de la poire et de la pêche, complétées d’une touche de pralin. L’ossature minérale s’affirme dans une bouche tonique et vibrante. Remarquable !

    expert
    Note moyenne des guides
    96/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • A proximité des Encégnières et de Vide-Bourse, les Houillères donnent un vin intense, précis et élégant, empreint d'une minéralité calcaire raffinée. Les fruits blancs se mêlent aux nuances chlorophylliennes d’herbes fines et à une touche citronnée vivifiante. Densité enveloppante, tension des agrumes, énergie caillouteuse : tout est là. Superbe.

    expert
    Note moyenne des guides
    91/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Issu du finage de Chassagne, ce Bourgogne de haute tenue séduit par sa fraîcheur et son énergie interne, portée par des notes de fleurs blanches, d’herbes fines, de citron givré et de pamplemousse. Doté d’un fruit savoureux et charnu, il offre un équilibre magistral en bouche, jusqu’à sa finale vive et réjouissante. Un modèle du genre : imparable !

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %