Roc des Anges : la nouvelle étoile du Roussillon

fin de la vente : 26/06/2017

Que de chemin parcouru depuis 2001, année où la très jeune Marjorie Gallet décide avec une audace incroyable de poser ses valises au cœur des coteaux sauvages du Roussillon et de devenir…vigneronne ! Bien que n’étant pas issue « du sérail », la jeune Marjorie, originaire de la Côte-Rôtie se passionne très tôt pour la vigne et le vin. Après avoir goûté au travail de la vigne chez Cuilleron et Gaillard, elle décide finalement d’entamer des études d’agronomie et d’œnologie à Montpellier. Mais c’est certainement l’année passée chez Gauby, le pape des vins du Roussillon, qui va la décider à se fixer définitivement dans ce petit coin de pays catalan, du côté de Montner.

Avec l’aide de quelques amis qui croient en elle, elle se fixe donc du côté du Roc Blanc, qui tire son nom des sols blancs issus d’une veine de quartz qui traverse ce pays de schistes noirs. C’est ici, sur le versant Nord – et un peu plus frais - de la montagne de Força Real, que Marjorie démarre avec 10 hectares de vieilles vignes de carignan. Rapidement, elle n’aura de cesse de trouver d’autres parcelles et de replanter certains terrains en friches, pour finalement compter 25 hectares de vignes aujourd’hui.

Rejointe par son mari, Stéphane, en 2008 – après avoir lui-même passé plusieurs années comme régisseur du célèbre Mas Amiel -, Marjorie va rapidement s’imposer comme la nouvelle figure de proue du Roussillon viticole. A travers des cépages plutôt méditerranéens (carignan blanc, grenache gris ou macabeu), Marjorie et Stéphane ont développé un style très personnel, tout en finesse, en fraîcheur et en pureté d’expression. Ici, pas de surmaturité et encore moins de vins « bodybuildés » !

Le respect de cette nature sauvage et de ce terroir, exceptionnel mais difficile, guide au quotidien le travail de Marjorie et de Stéphane. Et c’est tout naturellement que l’ensemble des vignes est cultivé en Bio et désormais travaillé également selon les principes de la bio-dynamie. Une approche indispensable pour que les vieilles vignes (plus de la moitié ont plus de 70 ans) continuent à exprimer avec vitalité le meilleur de ces sols pauvres de schistes feuilletés très anciens, où la roche-mère n’est jamais très loin…

Au chai, Marjorie et Stéphane développe la même philosophie, peu interventionniste, utilisant peu de bois neuf mais plutôt des fûts bourguignons ayant déjà connu plusieurs vins : ils observent, ils goûtent, ils attendent, ils observent encore… jusqu’au moment où les équilibres et l’identité de chaque cuvée leur paraît les plus justes.

La subtilité, la précision et l’intensité minérale des blancs du Domaine font aujourd’hui l’admiration de toute la planète vin. La qualité exceptionnelle du terroir y est pour beaucoup. Et surtout, l’incroyable talent de ce jeune couple déjà au sommet du vignoble français et dont on ne sait franchement pas où ils s’arrêteront !


  • Effectivement lumineux et plein d'éclat, mais aussi porté par une intense minéralité pierreuse tout droit venue du sous-sol de schistes, ce Llum séduit immédiatement par le raffinement de sa texture et de son bouquet entre fleurs séchées, thé vert, fenouil, fruits blancs et miel fin, une note citronnée et une pointe de silex frottée… Du grand art !

    expert
    Note moyenne des experts
    16.8/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • La sensualité de ce blanc 100% macabeu, ample et soyeux en bouche, est remarquable. Sensuel, mais jamais lourd : les équilibres sont impeccables entre un fruit juteux et gourmand et une trame saline et épicée qui titille sans cesse vos papilles et maintient un vrai dynamisme. Superbe.

    expert
    Note moyenne des experts
    18.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %