Château Olivier à Pessac : un blanc 2019 de haut vol
Château Olivier - Pessac-Léognan Blanc Grand Cru Classé 2017

STOCK EPUISÉ
Fin de la vente : 03/05/2022

Nouveau

Les cépages blancs n’occupent que 8 hectares sur la soixantaine que compte le vignoble. La diversité exceptionnelle des terroirs du Domaine a été ici parfaitement comprise et intégrée, en particulier dans les choix d’encépagement. Les blancs se concentrent sur les pentes calcaires aux sols peu profonds, qui donnent au raisin cette vivacité et cette fraîcheur minérale si caractéristique du Château Olivier.

Le micro-climat, plus frais qu’ailleurs, grâce à la présence de la forêt qui entoure le vignoble, a également été pris en compte : c’est ainsi qu’au fil des années le sauvignon a pris une place de plus en plus grande dans l’assemblage final, pour représenter aujourd’hui plus des trois quarts de l’encépagement, complété bien sûr avec du sémillon et une pointe de muscadelle. Le sauvignon donne clairement son meilleur sur ce terroir calcaire assez frais.

Conscient de cela, Laurent Lebrun et son équipe ont également fait évoluer l’élevage de leur blanc, en diminuant sensiblement la part de fûts neufs (moins d’un tiers aujourd’hui). Les amateurs le savent : si le bois neuf convient parfaitement à la sensualité gourmande du sémillon, il pourrait ici contrarier la fraîcheur naturelle du sauvignon et cette vivacité qui illustre parfaitement le style « Olivier »…

Malheureusement, en 2017, les vignes ont été touchées par le gel, fin avril, qui a détruit de nombreux bourgeons, entraînant d’importants déficits de récolte, en blanc comme en rouge. Une situation d’autant plus regrettable que les conditions climatiques chaudes et ensoleillées, tout l’été, ont par la suite permis une floraison sans encombre et surtout, une maturation impeccable. Jusqu’à un épisode pluvieux salvateur début septembre, ayant permis d’éviter tout flétrissement des baies.

En résumé, c’est une récolte très déficitaire, mais qualitativement superbe, qui est entrée dans la cuverie du Château. Découvert lors des dégustations des primeurs, en avril 2018, alors qu’il était encore en plein élevage, ce Blanc du Château Olivier nous avait enchantés par sa subtilité aromatique, sa fraîcheur et sa précision de bouche. Il sortait clairement pour nous dans le carré de tête, à des prix nettement plus abordables que ses principaux rivaux (dont certains dépassaient allègrement les 100 € la bouteille…). Dégusté à nouveau, voici quelques jours, il ne fait que confirmer son rang tout en haut de la hiérarchie.

On aime ce bouquet raffiné où se mêlent la fraîcheur chlorophyllienne et résineuse de la forêt de pin, les notes d’herbes fines, évoquant cerfeuil et coriandre, les zestes d’agrumes (citron vert, pomelo) et une touche fruitée, éclatante de pureté, sur la pomme jaune et la nectarine. En parallèle, une nuance fumée, évoquant la pierre à fusil, plane au-dessus du verre.

La bouche est tout aussi délicieuse, à la fois crémeuse et acidulée. Mousse au citron et à la mandarine, une touche d’abricot, quelques épices douces : le vin se montre gourmand tout en restant frais. Aucune lourdeur mais au contraire, une énergie purifiante, traçante, qui nous emmène dans une longue finale, tendue et délicatement saline. Inutile de vous préciser que ce Pessac-Léognan de très haut rang est parfaitement structuré pour une garde de 10 ans ! Un des blancs incontournables du millésime !

© 2020 La Route des Blancs – Tous droits réservés
Vente terminée
img-prod1

Dégustation
et accords


Robe : Jaune paille, reflets dorés

Nez : Fin, frais et complexe : fumée, pierre à fusil, aiguille de pin, chlorophylle, coriandre, cerfeuil, zestes de citron vert et de pomelo, pomme jaune, nectarine.

Bouche : A la fois crémeuse et acidulée. Mousse au citron et à la mandarine, une touche d’abricot, quelques épices douces. De la densité et de la tension. Finale dynamique, très pure, portée par de fins amers d'agrumes et une salinité.

Accords mets-vins : Plateau de fruits de mer. Bar en croûte de sel accompagné d’un jus de praires et salicornes, une sole grillée. Chèvres de Touraine.
img-prod2

Conseils
de service


À consommer :
Entre 2022 et 2028 au moins

Température de service : 11 à 12°

Ouverture : Aération d'une heure en bouteille
img-prod3

Caractéristiques
techniques


Appellation : Pessac-Léognan

Millésime : 2017

Type : Vin blanc tranquille sec

Cépage : Sauvignon (75%), sémillon (23%), muscadelle (2%)

Culture : Raisonnée
expert
Notes et récompenses
Note moyenne des guides 94/100
Vin noté

96/100

Domaine noté

“Nez plein de personnalité, résineux, aiguille de pin, fleurs sauvages et grand fruit. Bouche voluptueuse, riche, dense, avec des arômes persistants et une finale pleine de vivacité. un blanc très réussi et équilibré.”

A propos du domaine : Magnifique propriété aux portes de Bordeaux qui a su conserver, outre son vignoble de 55 hectares, une large part de forêts et de prairies. Au début des années 2000, la famille Bethmann décide de redorer le blason d'Olivier, fait d'importants travaux et confie la gestion du domaine à Laurent Lebrun. Sa rigueur et son analyse fine du terroir ont fait faire un grand bond qualitatif aux vins. le Blanc 2017 nous a bluffés !

Vin noté

93/100

“Château Olivier rarely gets the plaudits it deserves, but this is a fine Pessac-Léognan. Classic aromas of smoke and lime zest. Spice on the palate, with great acidity and freshness on the long finish. Will age very well. ”

Vin noté

94/100

les autres vins de la vente...

  • Sur ce millésime 2015, Château Olivier s'affirme comme un des plus élégants représentants de l'appellation : imprégné de son terroir calcaire et assez frais, ce Pessac faisant la part belle au sauvignon brille par sa fraîcheur, le raffinement et la complexité de son bouquet et son magistral équilibre en bouche, entre richesse et tension. Un must.

    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Année après année, Château Olivier s'affirme comme un des plus subtils représentants de l'appellation : imprégné de son terroir calcaire et plutôt frais, ce Pessac faisant la part belle au sauvignon brille par sa fraîcheur, le raffinement de son bouquet et son magistral équilibre en bouche, entre richesse du millésime et tension minérale. Bravo.

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce Pessac complet et harmonieux nous dit la réussite du millésime : aux fruits gorgés de soleil répond la fraîcheur chlorophyllienne de la forêt environnante. Aux fleurs d’arbres fruitiers répondent des notes de pierre mouillée. A la matière ample et mûre répondent une acidité juteuse et une salinité calcaire excitantes. Un must… à un prix abordable !

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Ce Pessac complet et harmonieux nous raconte son terroir avec franchise, énergie et gourmandise : pierre frottée, iode et coquillages, résine et pomme de pin, coriandre et sauge, citron vert et écorce de pamplemousse, fruits blancs juteux, ananas, fruit de la passion ou pêche, une touche de gingembre, une autre de réglisse : c’est un régal !

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %