Bernard Baudry : rares chinons blancs par la maître de l'appellation

fin de la vente : 14/07/2016

C’est en 1975, après une solide formation d’œnologue faite à Beaune puis auprès de Jacques Puisais, au laboratoire de Tours, que Bernard Baudry décide de s’installer à son compte. Il démarre à l’époque en cultivant à peine 2 hectares de vignes, à l’est de Chinon, du côté de Cravant-Les-Coteaux, berceau de la famille Baudry depuis de nombreuses générations.

Bernard Baudry, au fur et à mesure qu’il agrandit son vignoble, va très vite s’illustrer par sa capacité à exprimer dans ses vins les nuances de chaque terroir. Conscients de la diversité de ce vignoble très morcelé, il fut l’un des premiers à élaborer des cuvées parcellaires de Chinon, issues des meilleurs coteaux argilo-calcaires ou siliceux surplombant les rives de la Vienne. Bien sûr, comme ailleurs en Chinon, c’est le cabernet franc qui a fait sa réputation, installant le Domaine au sommet de la hiérarchie des producteurs de grands chinons rouges.

Mais peu d’amateurs savent que le domaine Bernard Baudry cutlive quelques parcelles de chenin (moins de 2 hectares sur les 30 que compte aujourd’hui l’exploitation), sur les meilleurs terroirs calcaires du Domaine, en particulier sur le lieu-dit La Croix Boissée, qui donne de l’avis unanime des dégustateurs avertis le meilleur blanc de l’appellation !

Mathieu Baudry, désormais aux manettes au côté de son père, ne cesse de prolonger et d’affiner la mise en valeur de chaque terroir : il a ainsi conduit le domaine à sa certification Bio, matérialisant ainsi une approche culturale respectueuse des sols et de la plante. Le style des vins s’affine aussi d’année en année, tout en conservant une ampleur et une sève en bouche caractéristiques : à la différence de nombreux vignerons ligériens, les Baudry laissent en effet se faire naturellement la fermentation malo-lactique, qui contribue à donner à leurs blancs volume et charpente, sans pour autant nuire à l’expression fine des terroirs argilo-calcaires ou siliceux dont ils sont issus.

Alors qu’ils les réservent généralement à leurs meilleurs clients en rouge et à quelques grandes tables triées sur le volet, les Baudry nous font le plaisir de vous permettre de découvrir leurs rares et particulièrement réussis Chinons blancs : une leçon d’élégance... à prix doux.


  • Un rare Chinon blanc à la fois onctueux et frais. Le nez aux résonances végétales évoque des fruits blancs mûrs et juteux (poire, pomme reinette, coing) et un "lassi" bien frais. La bouche, droite et tendue en attaque, se fait plus séveuse et charnue en milieu, développant une belle finale saline. Un très beau blanc sec de Touraine!

    expert
    Note moyenne des experts
    15.5/20
    Voir la fiche détaillée
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • Certainement le meilleur vin blanc de l'appellation : un grand vin, fin et racé, tout en harmonie entre le végétal, le floral et le minéral. Fraîcheur et tension, chair et puissance, très belle persistance saline, la quintessence d'un grand terroir ligérien et du style Baudry. Une cuvée ultra-confidentielle mais immanquable!

    expert
    Note moyenne des experts
    16/20
    Voir la fiche détaillée
    Epuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %