Bachelet-Monnot : la nouvelle élite de la Côte de Beaune

fin de la vente : 13/03/2022

Au cœur de la Bourgogne viticole, territoire de tradition, de permanence et de temps long s’il en est, Marc et Alexandre Bachelet ont connu une ascension que l’on peut raisonnablement qualifier de fulgurante ! Alors qu’ils se lancent en 2005 – ils ont à peine un peu plus de 20 ans !-, à partir de quelques lopins de vignes appartenant à leurs parents, ils vont bâtir, en 10 ans, un patrimoine viticole de tout premier ordre. Dans le même temps, leurs vins, aussi bien en blanc qu’en rouge, se sont installés parmi l’élite de la Côte de Beaune, où la concurrence est pourtant rude et les exigences des amateurs très grandes.

Il faut dire que, comme ils le racontent eux-mêmes, Marc et Alexandre sont « nés dans la vigne », leurs parents, Geneviève et Jean-François, étant eux-mêmes issus de familles de viticulteurs, plutôt dans la partie méridionale de la Côte, du côté de Santenay et Dezize-lès-Maranges, mais aussi à Chassagne-Montrachet où officiait déjà leur grand-père, Bernard Bachelet. En toute logique, nos deux frères enchaînent donc bac viticole, études viti-œnologiques à Beaune et une période de mise en pratique de ces acquis en Bourgogne bien sûr (chez Michel Bouzereau à Meursault, entre autres), mais aussi en Côte-Rôtie (au Domaine du Monteillet) et même jusqu’en Australie pour Marc.

Evidemment, le « centre de gravité » des frères Bachelet, c’est bien la Côte de Beaune et cette formidable diversité de terroirs qui les fascine depuis toujours. Dès 2005, ils vont s’atteler, à partir de quelques vignes familiales plutôt situées du côté de Maranges et Santenay, à étendre le domaine « vers le Nord » et ses terroirs qui les font rêver, entre Saint-Aubin, Chassagne, Puligny et Meursault. A force d’un travail acharné, dans lequel ils se montrent parfaitement complémentaires et surtout très unis, et avec le soutien de quelques aînés, comme Jean-Pierre Charlot à Volnay, Marc et Alexandre exploitent aujourd’hui plus de 20 hectares, en pleine propriété ou en fermage, aussi bien plantés en chardonnay qu’en pinot noir, de Santenay, au Sud, à Pommard, au Nord.

Forts de ce fort beau et très varié patrimoine de vignes, Marc et Alexandre n’ont de cesse de mettre en valeur chaque terroir et d’en révéler les nuances et l’identité dans leurs cuvées. Bien qu’ils ne revendiquent pas de certification, ils travaillent les vignes avec exigence et un respect absolu des équilibres naturels, accordant une attention toute particulière au labour et au griffage régulier des sols. Loin de toute « chapelle » mais ouverts et profondément ancrés dans une démarche empirique, ils n’hésitent pas à s’inspirer également de la bio-dynamie, aussi bien pour appliquer à la plante quelques préparations dynamisantes, que lorsqu’ils veillent à respecter le calendrier lunaire de Maria Thun, au moment du soutirage des vins ou de la mise en bouteille : Marc le dit sans ambages, « la différence est flagrante ».

Année après année, nos deux frères n’ont eu de cesse d’affiner leur pratique dans un souci constant de coller au plus près de l’expression du fruit et du sol. Privilégiant aujourd’hui les élevages en contenants assez grands (l’usage de demi-muids de 350 litres est désormais la règle), avec peu de bois neuf (rarement plus d’un tiers), Marc et Alexandre signent des vins intenses et ciselés, cherchant cet équilibre subtil entre structure et tension qui leur permettra de traverser les années avec panache. Nous suivons leur travail depuis pas mal d’années : la qualité et la régularité des vins sur les derniers millésimes, aux profils pourtant bien différents, nous ont franchement bluffés. Mais nous ne sommes pas les seuls : leurs vins s'arrachent désormais aux quatre coins du Globe !

2019 rayonne ici d’un éclat singulier : loin des attributs d’un millésime pourtant solaire et concentré, les vins sont parcourus d’une splendide acidité juteuse et expressive qui souligne leur énergie interne. Ce millésime ne fut pas de tout repos à la vigne. Il y eut le gel, début avril, qui a causé d’importants dégâts sur les parcelles de chardonnay les plus précoces, puis une floraison difficile, avec un temps frais et venteux, et, enfin, la sécheresse de l’été. Il fallait surveiller les maturités de très près afin d’éviter une progression trop rapide des sucres et la baisse des acidités. Les frères Bachelet ont décidé de démarrer les vendanges dès le 6 septembre. Bien leur en a pris. Les raisins affichaient un état sanitaire impeccable et surtout, des alcool potentiels juste parfaits, autour de 13°, avec des acidités tartriques parfaitement préservées. La promesse de vins expressifs et bien équilibrés. Malheureusement, les rendements se révélaient bien plus faibles que l’année précédente, ne dépassant pas 25 hectolitres sur certaines parcelles.

Au final, Marc et Alexandre ont parfaitement su marier des maturités expressives, avec une belle concentration d’arômes et de matière, avec des tensions de bouche remarquables. L’imprégnation dans le sol apporte aux vins une énergie caillouteuse, saline, qui contrebalance à la perfection la gourmandise du fruit et la richesse en extraits secs.

Intenses, savoureux et ciselés, parfaitement ancrés dans leurs terroirs, les blancs du Domaine Bachelet-Monnot sont désormais solidement installés dans l’élite de la Côte de Beaune. Retrouvez, en prime, quelques bouteilles de l’excellent millésime 2018. Ne tardez pas, les quantités sont malheureusement très limitées…

C'est excellent et c'est Indispensable dans toute belle cave !

© 2022 La Route des Blancs – Tous droits réservés

  • S’il offre une extraordinaire densité et une profondeur de bouche inégalée, ce Bâtard issu du finage de Puligny se montre aussi très subtil. Le volume est considérable, mais ici, point de lourdeur. Le vin possède cette signature minérale qui le rend toujours actif sur le palais. Un monument.

    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
  • Voici un bien bel exemple de ce que le terroir de Puligny peut offrir de meilleur. Issu de la partie haute du Cru, non loin de la Truffière, ce "Folatières" séduit par son élégance verticale et sa prodigieuse vibration minérale. La concentration du millésime apporte un supplément de chair savoureuse et de profondeur qui le rend irrésistible. Grand vin...

    expert
    Note moyenne des guides
    95/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Avec ses notes de craie, de roche humide et d’iode, ce Puligny Les Referts reflète ses origines avec finesse et intensité, sans se départir de ce noyau fruité ample et savoureux typique du millésime. Si l’on ajoute quelques épices délicates et une touche stimulante de zeste de citron vert, on se dit que l’on tient un vin à l’équilibre parfait !

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Principalement issu des climats Corvée des Vignes (en limite de Meursault) et Les Meix (près des Pucelles), ce Puligny incarne fièrement ses origines et la concentration du millésime. D’un côté la gourmandise crémeuse et enveloppante du fruit mûr, de l’autre la verticalité minérale et l’élégance florale, sans oublier la tension cristalline en bouche :...

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Ce Chassagne-Montrachet se révèle particulièrement expressif et concentré, jouant la carte de la sensualité fruitée et du volume texturé. Entre coulis de poire et pêche blanche, corne de gazelle et millefeuille, zeste de mandarine et chèvrefeuille, pierre à fusil et herbes fines, il offre une richesse en extraits secs remarquable et une tension...

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Marc et Alexandre révèlent la qualité des terroirs de Maranges, comme peu l’ont fait avant eux. Ce 1er Cru La Fussière séduit par son équilibre entre la richesse savoureuse des fruits mûrs, autour des fruits blancs compotés et des fruits à noyau, et une tension saline, citronnée, remarquable de précision et d’énergie. Actif, droit et profond : superbe...

    expert
    Note moyenne des guides
    92/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2 %
  • 109,00 €

    L'identité du terroir des Referts, donnant au vin ce profil à la fois séveux et tendu, est parfaitement combinée au fruité généreux et charnu typique du millésime. Caressant et riche en extraits secs, ce 1er Cru Les Referts aux saveurs de poire pochée est magistralement équilibré.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    109,00 €/ BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • Nous entrons ici dans la quintessence de ce que le terroir de Puligny peut offrir de meilleur. Issu de la partie haute du Cru, à proximité du Grand Cru Chevalier, ce "Folatières" au profil séveux nous enchante par sa profondeur et son équilibre souverain. Etincelant et concentré, ce grand vin convoque les mets les plus fins.

    expert
    Note moyenne des guides
    94/100
    Voir la fiche détaillée
    Épuisé
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • 64,90 €

    Issu des climats Corvée des Vignes (en limite de Meursault) et Les Meix (en contrebas du célèbre Pucelles), ce Puligny reflète parfaitement son terroir et son millésime. Sensualité  et chair du fruit bien mûr, accents fumés et tension pierreuse, finale active, ascensionnelle : excellent!

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    64,90 €/ BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %
  • 61,90 €

    Ce Chassagne-Montrachet, texturé et sensuel, montre une remarquable pureté d’expression. Fruits blancs beurrés, miel fin et vanille, de délicates notes florales d'aubépine et de fleur d’oranger, une touche balsamique et mentholée, de la mache et une belle trame pierreuse en bouche : tout y est.

    expert
    Note moyenne des guides
    93/100
    Voir la fiche détaillée
    61,90 €/ BOUTEILLE
    Ajouter au panier
    Bon d’achat Fidélité : 2.5 %