Château de la Maltroye : icone de Chassagne-Montrachet
Château de la Maltroye - Chassagne-Montrachet 1er Cru La Dent de Chien 2017

STOCK EPUISÉ
Fin de la vente : 14/03/2019

Nouveau

Collector absolu : voici probablement le plus rare et le plus recherché des premiers crus de Chassagne-Montrachet, un vin qui égale les grands crus par son étoffe mais demeure quasiment introuvable ! Sur ce minuscule finage de la Dent de Chien (à peine 65 ares au total), Jean-Pierre Cournut a la chance d’exploiter une micro-parcelle de très vieilles vignes plantées en 1935, aux rendements naturellement très limités.

Le climat de la Dent de chien (dont le nom fait référence à la forme du rocher calcaire qui le surplombe) jouxte la partie haute du Montrachet. Une partie du climat fut d’ailleurs intégrée au mythique Grand Cru dès 1921 (avant la classification officielle de 1936). Pourtant, géologiquement, c’est plutôt du Chevalier-Montrachet que l’on devrait le rapprocher : ici, les sols de terres brunes légères sont très minces, arides, mais surtout très calcaires et caillouteux, avec une roche-mère très proche. La végétation revêt presque un caractère « méditerranéen », entre chênes pubescents, buis et amandiers.

Ce fantastique « Dent de Chien » possède effectivement l’étoffe d’un grand cru : l’équilibre entre sensation de pureté, intensité minérale et profondeur en bouche force l’admiration. Bien sûr, il est encore sur la réserve et méritera de passer au minimum 5 années en cave pour commencer à se livrer dans toute sa complexité. Mais déjà, après une bonne aération, on est subjugué par sa force et sa sophistication. On voyage ici entre fleurs blanches, caillou frotté, menthe fraîche, pomme Granny, mirabelle, zestes confits, violette, macis…

La bouche est puissante et tactile en attaque, mais elle sait aussi se montrer douce et caressante. L’expression du sol ne cesse de se renforcer jusqu’à cette finale d’une longueur phénoménale, intensément minérale, dans laquelle la roche semble triompher.

Incontestablement un très grand vin, qui ne fera que se bonifier dans les 10 prochaines années.

Quantité limitée à 1 bouteille par client

Copyright 2019 La Route des Blancs - Tous droits réservés
Vente terminée
img-prod1

Dégustation
et accords


Robe : Or intense, brillant

Nez : Encore timide mais très élégant : fleurs blanches, caillou frotté, menthe fraîche, pomme Granny, mirabelle, zestes confits, violette, macis, amande fraîche…

Bouche : Puissante et tactile en attaque, puis caressante et soyeuse. Beaucoup de force et d'énergie contenues. Finale très rocailleuse, d'une longueur infinie.

Accords mets-vins : Homard en sauce crémeuse. Turbot à la truffe. Volaille de Bresse en demi-deuil.
img-prod2

Conseils
de service


À consommer :
Idéalement entre 2024 et 2034

Température de service : 13°

Ouverture : Aération indispensable : 2 heures en bouteille ou carafage
img-prod3

Caractéristiques
techniques


Appellation : Chassagne-Montrachet

Millésime : 2017

Type : Vin blanc tranquille sec

Cépage : Chardonnay

Culture : Raisonnée
expert
Notes et récompenses
Note moyenne des guides 97/100
Vin noté

98/100

Domaine noté

“(Mill 2016) Renversant : grande profondeur, avec un crémeux sensuel qui habille une structure d'une grande pureté. On est sur une expression de Grand Cru !”

A propos du domaine : Facilement reconnaissable à ses tuiles vernissées, ce château du XVIIIe siècle posé sur des caves du XVe est une possession de la famille Cournut depuis 1940. Jean-Pierre Cournut en est aujourd’hui le garant méticuleux et y produit des vins d’un raffinement et d’une distinction exemplaires. Les vins sont parmi les plus accomplis de la Côte de Beaune.

Vin noté

95/100

“(Mill 2016) Once again there is a discreet touch of wood setting off the pure, fresh and airy aromas of Granny Smith apples, lemon zest, petrol and soft floral nuances. There is an even more refined mouth feel to the ultra-dense, focused and powerful flavors that possess a caressing palate feel while exhibiting huge length and terrific complexity on the ever-so-slightly warm finish. Cournut rarely misses with this wine but it is especially good in 2016.”

les autres vins de la vente...